Nourriture pour escargots d’élevage : tout ce qu’il faut savoir

En héliciculture, la taille et la vitesse de reproduction des animaux dépendent en très grande partie du type de nourriture pour escargots d’élevage utilisé. Il existe en effet des aliments particuliers qui stimulent leur croissance et leur assure une bonne santé. D’autres aliments sont par contre à éviter absolument pour leur bien-être. Lisez la suite pour en savoir plus.

Nourriture pour escargots d’élevage : les nutriments nécessaires

Pour stimuler la croissance de vos escargots d’élevage (Helix Pomatia ou Helix Aspersa), nourrissez-les régulièrement avec des fruits, des légumes et des aliments riches en calcium

Des fruits et légumes

Les escargots d’élevage sont des animaux herbivores qui apprécient particulièrement les produits frais. Afin de grandir rapidement, leur alimentation doit impérativement comporter :

  • Des fruits : framboises, melons, raisins, framboises et pommes. Les escargots raffolent également des fruits exotiques bien sucrés comme les mangues et les papayes ;
  • Les légumes : les escargots apprécient tout particulièrement les feuilles de laitue. Vous pouvez y ajouter des brocolis, des haricots verts, des navets, des petits pois, des choux de Bruxelles, des tomates et des concombres. La forte teneur de ces derniers est tout particulièrement bénéfique pour un escargot ;
  • Les graines :  comme les graines de tournesol et les graines de potiron.

Le calcium : un nutriment indispensable

Les escargots ont besoin de calcium pour être en bonne santé. Ce nutriment contribue fortement à la construction et à la réparation de leur coquille. Afin de garantir un apport suffisant dans leur alimentation, ajoutez régulièrement un os de seiche à leur repas. 

Voici également quelques autres sources de calcium que vous pouvez intégrer à leur alimentation :

  • Craie naturelle ;
  • Farine d’os ;
  • Poudre de calcium ;
  • Coquille d’œuf réduite en poudre ;
  • Poudre de coquilles d’huitres ;
  • Calcaire naturel ;
  • Cendre de bois.

De l’eau

En plus de l’humidité du sol, l’escargot a un besoin important d’eau au quotidien. Remplissez donc régulièrement leurs abreuvoirs tout en vous assurant que ceux-ci soient à la bonne hauteur.

Acheter de la nourriture pour escargots d’élevage chez un professionnel

Si vous n’êtes pas en mesure de réunir ces différents aliments de façon régulière, une alternative simple est possible. Il s’agit de l’achat de nourriture pour escargot déjà « fabriquée ». Vous pouvez en trouver auprès d’une coopérative agricole, de boutiques spécialisées ou encore chez un autre héliciculteur. Elle est commercialisée sous la forme de farine ou de granulés comportant tous les nutriments nécessaires au bien-être de vos animaux.

Lire aussi : Formation en héliciculture : comment devenir un pro de l’élevage d’escargots ?

Quels sont les aliments dangereux pour les escargots ? 

Comme beaucoup d’animaux d’élevage, l’escargot ne mange pas tout ! Il est donc important de surveiller son alimentation en évitant ABSOLUMENT certains produits et nutriments.

Les aliments salés

Le sel est dangereux pour la santé de l’escargot. En effet, il brûle l’humidité présente dans leur corps et peut malheureusement les tuer rapidement. Évitez donc de nourrir vos escargots avec des aliments salés. L’apport en sel nécessaire à leur bien-être est déjà assuré par les fruits et légumes. 

Nourriture pour escargots d’élevage : tout ce qu’il faut savoir

Les aliments transformés

L’appareil digestif des escargots n’a pas la capacité de digérer les aliments transformés, et tout particulièrement ceux riches en amidon. Ces derniers occasionnent des ballonnements, des retards de croissance et même leur mort. Ne les nourrissez donc pas avec du pain, de la grignotine, des pâtes, des craquelins ou des aliments industriels. 

Les aliments périmés

Ne servez pas d’aliments périmés à vos escargots d’élevage. La nourriture avariée peut en effet attirer des moustiques, leurs plus grands ennemis. De même, au bout de 3 jours au maximum, débarrassez les mangeoires des restes d’aliments qui n’ont pas été consommés pour éviter une invasion d’insectes.  

Attention aux pesticides

Les escargots sont très sensibles aux produits chimiques utilisés dans l’agriculture. Ils inhibent l’éclosion de leurs œufs et bloquent leur reproduction. Par conséquent, rincez abondamment tous les fruits et légumes avant de les leur donner. Assurez-vous qu’ils sont débarrassés de toute forme de produit chimique. 

Pour plus de sécurité, optez tout simplement pour des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique. Lors de vos commandes, recherchez les produits ayant la mention « bio » ou « sans pulvérisation ». 

Attention aux aliments acides

Autant que possible, variez les aliments que vous donnez aux escargots. Évitez de les nourrir exclusivement avec des aliments acides comme l’ananas, l’orange, le fruit de la passion, la tomate ou la mandarine. 

Comment bien préparer les aliments frais pour vos escargots d’élevage ?

Avant de donner les fruits et légumes à vos escargots d’élevage, épluchez-les en fines lanières pour qu’ils soient plus faciles à manger. Pour cela, servez-vous d’un éplucheur adapté. 

Par ailleurs, si certains fruits et légumes ne peuvent pas être épluchés, découpez-les en fines tranches ou en petits cubes à l’aide d’un couteau bien aiguisé. 

Précisons qu’il n’est pas nécessaire de peler les fruits et légumes ayant la peau fine, comme les carottes. Pour les aliments à peau épaisse comme la citrouille et la banane, enlevez la peau avant de les servir à vos escargots. Ils pourront ainsi en manger la chair plus facilement.

Quand donner de la nourriture aux escargots d’élevage ?

Les escargots d’élevage mangent une seule fois par jour et leur appétit est particulièrement vivace la nuit. Servez-leur donc de la nourriture le soir, juste avant d’aller vous coucher. 
En ce qui concerne la quantité, observez leurs habitudes sur plusieurs jours. S’ils finissent à chaque fois la nourriture que vous leur servez, augmentez progressivement la quantité. Par contre, si vous constatez un reste important chaque matin, réduisez la quantité d’aliments pour éviter les pertes.

Lire aussi : Héliciculture : le guide complet pour réussir son projet d’élevage d’escargots

5/5 - (1 vote)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 97

Laisser un commentaire