Location étudiante : quelles sont les démarches à ne pas oublier ?

Intégrer un logement étudiant est toujours un moment important dans la vie d’un jeune. À partir du 2 juin, les futurs bacheliers pourront commencer à chercher leur petit studio à proximité de leur université ou école. Ils devront aussi songer aux démarches à réaliser avant d’intégrer leur nouveau chez eux. Voici lesquelles.

Le choix de l’assurance habitation étudiant

Qu’un étudiant emménage dans une résidence universitaire, un studio meublé ou non, souscrire une assurance habitation est plus que recommandé. Au minimum, il est conseillé de se protéger contre les vols, les risques d’incendies, les dégâts des eaux et les bris de glace. Bien sûr, les garanties de l’assurance habitation étudiant pourront être complétées en fonction du profil de chaque jeune.

Il faut aussi savoir que les offres sont nombreuses et intéressantes pour les étudiants. Des formules sur-mesure peuvent être proposées par les compagnies d’assurances, de façon qu’un étudiant puisse choisir celle qui lui sera la plus adaptée. Du côté des astuces à connaître sur le sujet de l’assurance logement étudiant, on retrouvera notamment la loi Hamon.

Cette dernière, qui permet de résilier un contrat à tout moment, s’applique également aux jeunes. La seule condition reste que le contrat ait été signé depuis au minimum un an. Il arrive aussi que les mois de juin, juillet et août soient offerts lorsqu’une assurance est contractée à partir du mois de juin pour une année en cours.

Lire aussi: Les avantages de choisir la location meublée non professionnelle

L’assurance maladie étudiante, un point à ne pas oublier

Autre démarche à ne pas oublier en plus de l’assurance habitation étudiant, l’inscription à l’Assurance Maladie. Tout jeune en poursuite d’études doit être affilié à la sécurité sociale étudiante s’il veut pouvoir être remboursé en cas de frais médicaux.

Pour les jeunes de moins de 20 ans et ceux ayant une bourse, l’adhésion est gratuite. Dans le cas contraire, une cotisation annuelle devra être versée. À noter que l’affiliation est le plus souvent réalisée le jour de l’inscription à l’université ou dans une école, via le dossier à fournir.

Un étudiant ne devra pas non plus oublier de déclarer son médecin traitant. Il est possible de réaliser cette démarche directement en ligne ou lors d’une consultation, sur présentation de la Carte Vitale. Dans ce cas, c’est le professionnel de santé lui-même qui transmettra la déclaration à l’Assurance Maladie.

Réaliser le dossier social étudiant

Dernière démarche à ne pas oublier lorsqu’on est étudiant, la réalisation du dossier social étudiant (DSE) qui permettra notamment de faire une demande de bourse et d’un logement en résidence universitaire.

Pour l’année universitaire 2022-2023, la date limite de dépôt du dossier est fixée au 15 mai. Une fois ce délai passé, les dossiers sont tout de même examinés. Le paiement de la bourse pourra néanmoins connaître un décalage et ne se fera qu’une fois le dossier complété en sa totalité. Il faut aussi savoir que le renouvellement n’est pas automatique et qu’il reste indispensable de faire une nouvelle demande tous les ans.

Quant à la décision définitive, elle n’est prise qu’une fois l’inscription dans une université ou une école effective.

Lire aussi: Airbnb : quelles sont les règles à respecter pour une location airbnb légale ?

4.2/5 - (23 votes)

Nathan
Nathan

Nathan responsable de la publication de Info-mag-annonce.com. Tous ses articles sont rédigés en coordination avec l'équipe de direction.

Publications: 178