Pourquoi rouler à l’électrique ?

Vous souhaitez rouler tout en contribuant à la protection de l’environnement ? L’achat d’un véhicule électrique est la solution répondant à vos besoins. Quels sont les avantages d’un scooter ou d’une voiture électrique et comment fonctionnent-ils ?

Le scooter électrique, le moyen de transport du citoyen responsable

Un scooter électrique est doté d’un moteur alimenté par une batterie. Il dispose d’un contrôleur électrique assurant le bon fonctionnement ainsi que la gestion de tous les composants de votre véhicule à deux roues. Toutefois, avant d’opter pour un scooter électrique, prenez le temps de vérifier son autonomie. Certains paramètres déterminent l’autonomie d’un scooter électrique, en l’occurrence :

  • la capacité de ses batteries,
  • le poids du véhicule à deux roues et celui de son utilisateur,
  • la consommation de son moteur,
  • la nature du terrain à emprunter (plat, accidenté, pente, etc.).

Un scooter électrique est capable de parcourir 50 km par jour en moyenne lorsque sa batterie est complètement chargée. Toutefois, son autonomie risque de baisser rapidement lorsque vous portez un objet lourd dessus ou lorsque vous roulez à grande vitesse. Vous pouvez charger votre batterie sur une prise électrique de 220 V. En principe, il vous faut 5-6h pour qu’elle soit pleine. Assurez-vous d’utiliser le chargeur fourni par le fabricant afin d’éviter d’endommager rapidement vos équipements. Certains scooters disposent d’un chargeur intégré, tandis que d’autres modèles nécessitent l’utilisation d’un dispositif externe.

Lire aussi: Conducteurs d’automobiles : pourquoi passer au véhicule électrique ?

Les principaux avantages de l’achat d’un scooter électrique

À la différence d’un scooter thermique, l’achat d’un scooter électrique présente plusieurs avantages considérables.

Le scooter électrique : un moyen de transport écologique

Un scooter électrique ne nécessite pas de carburant pour rouler. En d’autres termes, il n’émet pas de gaz carbonique dans l’atmosphère. C’est pourquoi le gouvernement encourage les citoyens à l’utiliser en leur accordant une prime. Cependant, les batteries des scooters électriques sont polluantes. Afin de réduire les effets nocifs de leurs composants chimiques, une directive européenne oblige les constructeurs à recycler ces batteries.

Le scooter électrique : un deux roues facile à entretenir

Le mécanisme d’un scooter électrique est composé d’un minimum de pièces mobiles. Il est dépourvu de segment, de bielle, de joint de culasse, de courroie, de bougies d’allumage et de filtres. Seuls la batterie, les pneumatiques et les systèmes de freinage nécessitent une révision régulière.

Le scooter électrique : un véhicule facile à utiliser

Un scooter électrique est facile à manier. Même les adolescents âgés de 14 ans peuvent rouler dessus, à condition de disposer d’un Brevet de Sécurité routière. Contrairement à un scooter thermique, il est assez sécurisé. Seuls les conducteurs disposant d’un permis A ou B sont autorisés à rouler avec un modèle ayant une puissance supérieure à 4000 W.

La voiture électrique, le véhicule d’aujourd’hui et de demain

À la différence d’une voiture classique, une voiture électrique n’émet pas de CO2. Elle dispose d’une batterie 12 V, une source d’énergie supplémentaire. Elle est activée lorsque la batterie principale est en panne et elle alimente également les différents consommateurs électriques lorsque le moteur est à l’arrêt. Les éléments suivants assurent la bonne gestion de l’énergie d’une voiture électrique :

  • le convertisseur onduleur : il s’agit de l’élément central de la voiture, permettant de gérer les phases de fonctionnement d’une voiture électrique. Il fournit, entre autres, le courant du moteur et assure les cycles de régénération.
  • Le moteur électrique : il utilise du courant afin de créer un champ magnétique. Il est directement relié à une source d’énergie. La vitesse de rotation d’un moteur électrique dépend, ainsi, de l’intensité du courant. Comme ce type de véhicule ne dispose pas de boîte de vitesse, c’est l’axe de son moteur qui tourne sur celui des roues motrices.
  • Le chargeur : ce composant gère la recharge des batteries de 400 volts avec la borne de recharge fixe. Ces dernières apportent de l’énergie à la chaîne de traction du véhicule électrique.

Achat d’une voiture électrique : les bienfaits

Une voiture électrique est capable de démarrer au quart de tour même en période hivernale. Dans la mesure où elle ne dispose pas d’embrayage, son moteur ne risque jamais de caler. En achetant une voiture électrique, vous serez en mesure de profiter des avantages ci-après :

  • une voiture économique : vous ne consommez rien durant les phases de ralenti,
  • une réduction des dépenses : l’électricité coûte moins cher que le carburant,
  • un véhicule silencieux : aucun bruit ni au démarrage ni durant vos déplacements,
  • une voiture propre : pas de pollution de l’air. Elle participe au respect de l’environnement.

Une voiture électrique est facile à entretenir. Ses pièces sont moins nombreuses par rapport à celles d’un véhicule classique. Par contre, vous devez vérifier régulièrement votre batterie. Pour limiter vos dépenses en remplacement de ce composant, privilégiez un dispositif neuf et de bonne qualité. Vous pouvez également opter pour une location de batterie.

Lire aussi: Comment augmenter l’autonomie d’une voiture hybride ?

4.1/5 - (40 votes)

Aurel Mathias
Aurel Mathias
Publications: 71