Quel est le rôle d’un défibrillateur ?

Appareil médical essentiel aux urgences et soins primaires, le fonctionnement du défibrillateur est aujourd’hui au cœur d’un énorme engouement. En effet, depuis l’annonce de la loi défibrillateur concernant l’usage possible d’un tel dispositif par les particuliers dès janvier 2022, les interrogations au sujet de cet équipement se sont vues nombreuses. Alors de quoi s’agit-il réellement ? Quels sont les usages de ce matériel aux allures de valisette ? On fait le point !

Qu’est-ce que le défibrillateur ?

Le défibrillateur cardiaque est, comme son nom l’indique,  permet de corriger le fonctionnement cardiaque chez les victimes présentant des déséquilibres au niveau du cœur. Entièrement portable, cet appareil analyse ainsi les battements cardiaques d’un individu pour le réguler  en envoyant une impulsion ou un choc électrique au cœur. En outre, le défibrillateur, qu’il soit automatisé externe ou semi-automatique peut prévenir ou corriger une arythmie, c’est-à-dire un rythme cardiaque irrégulier, trop lent ou trop rapide. D’un côté, il a aussi comme fonction de rétablir les battements du cœur si celui-ci s’arrête soudainement.

La présence de défibrillateur est une obligation au sein des entreprises et lieux publics depuis plusieurs années. À l’image d’une issue de secours, la mise à disposition d’un tel appareil dans les endroits grandement fréquentés est devenue indispensable en raison des risques de crises cardiaques pouvant être élevés parmi les travailleurs ou les usagers de la voie publique. Les chiffres nous prouvent d’ailleurs cette affirmation avec plus de 120.000 personnes atteintes d’infarctus chaque année dont 30% en sont décédés suite à un retard de prise en charge. Afin d’éviter ces pertes en vie humaine importantes, il est donc indispensable de mettre à disposition un défibrillateur lieu public. Pour en savoir plus sur la nouvelle réglementation défibrillateur automatisé externe vous pouvez consulter cet article sur Medisafe : le défibrillateur est-il obligatoire en entreprise ?

Les différents types de défibrillateurs existants

Il existe aujourd’hui deux types de défibrillateurs dont le fonctionnement varie selon le modèle :

  •         Les défibrillateurs automatisés externes (DAE) : retrouvés dans de nombreux lieux publics, cette version a été conçue pour sauver la vie des personnes victimes d’un arrêt cardiaque soudain. Composé d’un boîtier et de fils électriques à l’image de pacemaker, l’appareil compte également un condensateur qui accumule l’énergie et est utilisé dans les situations d’urgence impliquant un arrêt cardiaque. Le personnel d’urgence est formé à l’utilisation des DAE pour assurer une meilleure prise en charge en cas d’infarctus. Cependant, n’importe quel individu est en mesure d’avoir recours à la manipulation d’un tel appareil en situation urgente, et ce même s’il n’a reçu aucun apprentissage spécifique dans l’usage d’un DAE. Les DAE peuvent être soit automatique ou semi-automatique dont la différence se trouve au niveau de l’enclenchement. L’option automatique ément un choc cardiaque de façon autonome tandis que l’option semi-auto exige l’appui d’un bouton pour délivrer le choc. 
  •         Autres types de défibrilateurs : d’autres défibrillateurs peuvent prévenir la mort subite chez les personnes qui présentent un risque élevé d’arythmie potentiellement mortelle. Il s’agit des défibrillateurs cardioverteurs implantables (DCI), qui sont placés chirurgicalement à l’intérieur du corps, et des défibrillateurs cardioverteurs portables (DCP), qui reposent sur le corps. Ces derniers se composent aussi d’un générateur de chocs et de fils avec des électrodes aux deux extrémités. Le générateur est implanté sous la peau dans la poitrine ou l’abdomen et est relié aux fils, qui passent par une veine principale pour atteindre les oreillettes ou les ventricules du cœur. Lorsque la machine détecte une perturbation du rythme cardiaque, il envoie un choc électrique au cœur pour rétablir un rythme normal.
4/5 - (14 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 154

Laisser un commentaire