Taxe foncière 2023 : attention aux dates butoirs !

Chaque fin d'été, le spectre de la taxe foncière plane sur les propriétaires immobiliers. Cette année, une augmentation spectaculaire est à prévoir dans certaines villes. Décryptage des dates clés, des modalités de paiement et des surprises qui vous attendent pour 2023.

Les premières notifications arrivent : êtes-vous prêt ?

La période estivale prend fin, et déjà, la taxe foncière se profile à l'horizon. Pour beaucoup, c'est une routine annuelle, mais chaque année réserve son lot de nouveautés. Depuis le 23 août, les premières notifications ont commencé à tomber dans les boîtes aux lettres de ceux qui préfèrent le format papier et n'ont pas choisi la mensualisation.

Cette année, la campagne a été lancée sans tarder. À partir du 30 août, ceux qui n'ont pas opté pour la mensualisation pourront consulter leurs avis en ligne. Quant aux mensualisés, rendez-vous est pris pour le 22 septembre sur le portail officiel des services fiscaux.

Taxe foncière 2023 : attention aux dates butoirs !Pin

Taxe foncière : ne ratez pas le coche !

La taxe foncière est un impôt local incontournable pour les propriétaires. Et avec lui vient la nécessité de respecter des délais stricts pour éviter les pénalités. Cette année, pour ceux qui choisissent le paiement en ligne, la date à graver dans la mémoire est le 21 octobre à minuit. Cette même échéance est valable pour les prélèvements, qu'ils soient à l'échéance ou mensuels.

Le site de référence service-public.fr précise que le débit sur le compte du contribuable interviendra cinq jours après la date de paiement. Et attention, si vos taxes dépassent les 300 euros, vous devrez vous orienter vers un prélèvement mensuel ou un paiement en ligne.

Mais rassurez-vous, si vous préférez les méthodes traditionnelles, elles sont toujours d'actualité : espèces, virement, chèque ou TIP SEPA. Mais attention, ici, le délai à respecter est avancé au 16 octobre.

Taxe foncière 2023 : attention aux dates butoirs !Pin

Augmentation prévue en 2023 : certaines villes dans le rouge

Si la taxe foncière est un rituel annuel, elle réserve aussi son lot de surprises. En 2022, une hausse de 4,7 % avait été enregistrée dans les principales villes françaises. Pour 2023, la donne change et le tableau s'assombrit : on anticipe une augmentation de 7,1 %. Des villes comme Lyon et Grenoble pourraient voir leur taxe bondir de 9 % et 24,4 % respectivement.

Mais la palme revient sans conteste à la capitale. Paris est en effet attendue avec une augmentation historique de 51,9 %. Un chiffre à donner le vertige qui risque de bouleverser le budget de nombreux Parisiens.

Taxe foncière 2023 : attention aux dates butoirs !Pin

Conseils pratiques : comment s’adapter à cette situation ?

Face à ces augmentations, il est impératif de se préparer. Anticiper, s'informer et éventuellement ajuster sa méthode de paiement peuvent faire la différence. N'hésitez pas à consulter les services fiscaux, à ajuster vos prélèvements ou à opter pour la mensualisation pour mieux étaler les coûts.

En outre, il est essentiel de vérifier son avis d'imposition dès sa mise à disposition pour éviter les mauvaises surprises et s'assurer que toutes les informations y figurant sont correctes.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Partages