Tout savoir sur l’assurance pour cavalier King Charles

L’assurance pour cavalier King Charles couvre les accidents, les maladies et d’autres aléas auxquels votre compagnon à quatre pattes peut s’exposer durant sa vie. L’assurance mutuelle s’avère, à long terme, incontournable pour votre chien. Nous partageons l’essentiel à connaître sur le sujet.

Pourquoi souscrire une assurance pour cavalier King Charles ?

Pour se prémunir en cas de préjudices causés à autrui (dommages corporels ou matériels) par votre animal, l’assurance de responsabilité civile est primordiale. Ce type d’assurance pour cavalier King Charles couvrira, le cas échéant, les dégâts dont vous serez le premier responsable, étant le propriétaire du chien.

Même si la race cavalier King Charles est réputée non agressive, les incidents restent un risque à ne pas négliger, surtout si votre toutou accède à des lieux publics (rues, parcs, etc.) Outre les morsures fortuites, il peut arriver que votre chien renverse un piéton ou un cycliste, ou encore endommage un objet. Enfin, la santé de votre animal peut justifier le choix d’un contrat d’assurance.

Suivant la gravité de l’accident ou de la maladie, les dédommagements ou les frais peuvent atteindre des sommes plus ou moins importantes. L’assurance pour votre cavalier King Charles prendra alors toute sa raison d’être.

L’assurance pour Cavalier King Charles est-elle une obligation ?

L’assurance constitue une obligation uniquement pour les propriétaires de chiens appartenant aux catégories 1 et 2.  

  • Les chiens de catégorie 1 comprennent les chiens d’attaque tels que les pit-bulls, les mastiffs ou boerbulls, et les tosa.
  • Les chiens de catégorie 2 comprennent les chiens de garde et de défense tels que les rottweillers, ainsi que les pit-bulls et les tosa.

Ces chiens classés possiblement dangereux sont également soumis au port obligatoire de la muselière dans les endroits publics. L’assurance de responsabilité civile est évidemment obligatoire pour ces types de races. Les réglementations prévoient ainsi pour les maîtres des obligations et des devoirs, ainsi que des précautions.

Le cavalier King Charles ne fait évidemment pas partie de ces catégories étant un de famille et de compagnie. Il fait ainsi partie du groupe 9 et n’exige pas la souscription à une assurance.

Quelle assurance adaptée pour votre chien ?

Assurance pour cavalier King Charles

Votre assureur (qu’il soit spécialiste des animaux domestiques ou classique) vous proposera la responsabilité civile traditionnelle (RC) ou la responsabilité civile vie privée (RCVP). Vous pouvez également intégrer les mutuelles pour chien.

Lire aussi : Pourquoi souscrire une assurance hospitalisation et laquelle choisir ?

Et si vous optiez pour une mutuelle ?

L’inscription à une mutuelle pour chien ne constitue pas une obligation si vous possédez un cavalier King Charles. Son rôle exclusif consiste au remboursement des frais vétérinaires de votre compagnon en cas de consultation, d’hospitalisation, de perte ou de décès.

La santé de votre Cavalier King Charles est donc ainsi couverte et cette garantie peut s’adapter selon vos possibilités financières.

Pourquoi choisir une mutuelle ?

Les frais médicaux des animaux ne sont pas encore réglementés en France. Une intervention vétérinaire peut donc engendrer des frais coûteux pour le propriétaire. La cotisation chez une mutuelle pour Cavalier King Charles vous permet de vous faire rembourser en partie ou en totalité en cas de sinistre santé de votre chien.

La démarche est fortement recommandée pour les propriétaires de cavalier King Charles. Ce dernier fait partie des races sujettes à des maladies dont certaines sont communes à tous les chiens et d’autres qui lui sont typiques. On peut citer :

  • Les maladies dermatologiques
  • Les infections parasitaires
  • La syringomyélie
  • Les pathologies cardiaques ou pulmonaires comme l’endocardiose mitrale ou des problèmes d’insuffisance respiratoire
  • La cataracte canine
  • L’otite moyenne primaire sécrétante ou OMPS
  • Les maladies digestives telles que la stomatite ulcéreuse
  • Le diabète
  • Les troubles osseux ou articulaires : l’ossification incomplète du condyle huméral (OICH), la dysplasie de la hanche, la luxation de la rotule
  • La hernie discale

Le niveau de complexité du traitement de ces affections et les honoraires du vétérinaire peuvent varier. D’où l’importance de la couverture par une mutuelle pour vous prémunir financièrement et pour assurer les meilleurs soins à votre animal.

Assurance pour cavalier King Charles coût

Trouver une mutuelle pour votre Cavalier King Charles

Afin de trouver la meilleure solution, il existe des mutuelles pour cavalier King Charles dont la vocation est la prise en charge des maladies de prédisposition. Ces établissements proposent des formules à la carte allant des forfaits mutualistes simples aux options complètes en fonction de vos besoins et de votre budget.

En général, les mutuelles pour animaux couvrent également les frais ci-après :

  • Les coûts d’hospitalisation
  • Les coûts des vétérinaires en cas de maladie ou d’accident
  • Les frais d’assistance en cas de perte du chien
  • Les frais du décès de votre animal de compagnie

L’assurance rembourse ces frais au prorata du montant de votre cotisation mensuelle. Le calcul de votre forfait s’effectue en fonction de la race, du sexe et de l’âge de votre chien.

Enfin, les meilleures mutuelles intègrent l’assurance de responsabilité civile dans leurs offres. Prenez cette donnée en compte pour aider dans vos choix et votre prise de décision.

Attention, le contrat d’assurance doit être souscrit avant l’âge limite défini par chaque établissement. N’attendez pas la fin de vie de votre compagnon à poils pour l’assurer.  

Assurer mon cavalier King Charles : quel coût ?

Un cavalier King Charles peut demander des soins allant jusqu’à 900 € par an, hors imprévus. Sachant qu’une consultation vétérinaire pour une maladie sérieuse s’élève en moyenne à 250 € et la correction dentaire à 80 €. Si vous optez pour l’assurance santé, ces frais seront évidemment atténués.

La mutuelle spécialisée vous permet de vous rendre chez le vétérinaire au moindre symptôme inquiétant sans vous préoccuper du budget. Les consultations, les imageries médicales, les soins et les actes médicaux, ainsi que les hospitalisations sont remboursables. La couverture est partielle ou totale selon l’offre à laquelle vous avez souscrit.

Concernant les cotisations pour assurer votre ami à quatre pattes, elles varient de 10 € à 25 € par mois.

Lire aussi : Tout savoir sur l’assurance pour appareil auditif

4.9/5 - (28 votes)
Image par défaut
Rova Vaugirond

Amie des animaux et de la nature, passionnée de dessin et de jeux vidéos, musicienne à mes heures perdues, auteure amateure, rédactrice à la plume qui glisse… sur divers sujets allant du bien-être aux textes sur la fiscalité. J'ai laissé mon ancienne vie de marketeuse pour rejoindre le monde digital, un peu comme Neo de Matrix !

Publications: 45

Laisser un commentaire