L’assurance vie : Quelle assurance vous convient le mieux ?

Article mis à jour le 29 septembre 2021

Lorsque vous souscrivez une assurance, vous devez analyser votre vie, votre situation, votre âge, votre santé et de nombreux autres facteurs. Si vous avez une famille, vous avez probablement envisagé plusieurs options, dont l’assurance vie. Vous pouvez chercher des conseils ici.

Qu’est-ce que l’assurance-vie ?

Un contrat d’assurance-vie est essentiellement un contrat entre une compagnie d’assurance et une personne assurée, par lequel la compagnie s’engage à verser une somme d’argent déterminée en cas de décès ou d’invalidité de la personne assurée.

Le contrat d’assurance-vie est réglementé en France par le Code des assurances. Il est régi par les articles L131-1, L132-1 et ses dérivés. La loi 2005-1564 du 15 décembre 2005 a renforcé l’information précontractuelle sur l’assurance vie ainsi que la clarté et la transparence des contrats.

Les avantages d’une assurance-vie 

La souscription d’une assurance-vie présente plusieurs avantages :

  • Avoir une assurance-vie offre une tranquillité d’esprit absolue. En effet, si une personne devait faire face à sa disparition, elle sait que sa famille et ses proches disposent d’un filet de sécurité financière. Il est possible de protéger vos proches, tels que vos enfants, votre partenaire… au cas où l’assuré décède.
  • Mais une assurance-vie, en plus de couvrir le décès, peut aussi verser l’argent convenu si l’assuré ne meurt pas, mais souffre d’une invalidité.
  • L’assurance-vie, en plus de couvrir le décès et l’invalidité de l’assuré, offre généralement d’autres garanties, comme une assurance contre les maladies graves, la dépendance, etc.
  • Le traitement fiscal avantageux et la liberté de choix des bénéficiaires font de l’assurance-vie un excellent outil de transmission du patrimoine.

Comment fonctionne l’assurance-vie ?

Le fonctionnement de l’assurance-vie est assez simple :

  • L’assurance vie à risque ou assurance vie pour garantir une indemnisation en cas de décès ou d’invalidité du preneur d’assurance ou de l’assuré est très simple :
  • En fonction de l’âge de l’assuré et du capital qu’il veut assurer (c’est-à-dire ce qu’il veut recevoir s’il lui arrive quelque chose), le coût annuel de l’assurance est calculé.
  • Certaines circonstances font varier le prix, comme la pratique de sports dangereux, une profession à risque de l’assuré, etc.
  • L’assuré paie une prime ou un coût annuel et, en cas de décès ou d’invalidité, la compagnie d’assurance verse le capital convenu aux bénéficiaires désignés par l’assuré dans la police ou à ses héritiers légaux.
  • Des garanties optionnelles peuvent également être mises en place, comme le double capital en cas d’accident ou le triple capital en cas d’accident de la circulation, le décès simultané des deux conjoints, l’avance du capital en cas de maladie grave, etc.
  • Même si un plan d’épargne d’au moins 8 ans est plus intéressant d’un point de vue fiscal, vous avez le droit de clôturer votre contrat ou d’effectuer des retraits à tout moment.

Types d’assurance-vie

Il existe de nombreux types d’assurance-vie, avec des prix et des couvertures différents, avec des droits et des obligations différents. On distingue :

  • L’assurance vie  » en cas de vie «  : le versement du capital ou de la rente est prévu par le contrat si l’assuré est encore en vie au terme du contrat. Le but de ce type de contrat est d’optimiser l’épargne en fonction de la fiscalité à long terme.
  • L’assurance vie « en cas de décès » (ou assurance décès) : une épargne est constituée par le souscripteur au profit d’une tierce personne. Le souscripteur s’engage à verser, à son décès, un capital à la personne de son choix, le bénéficiaire. Ce type de contrat a pour but de préparer une succession.
  • Assurance-vie « mixte » (ou en cas de vie et de décès) : le versement d’un capital ou d’une rente est garanti au terme de ce contrat, soit au souscripteur, s’il est vivant, soit à un bénéficiaire, lorsque le souscripteur est décédé.

Une autre distinction réside dans le contenu des contrats : certains contrats sont investis sur un seul support, d’autres sur plusieurs supports

Pour choisir votre contrat, vous êtes libre de les étudier vous-même ou de vous faire accompagner par un spécialiste comme Perlib.fr. Son rôle est de vous aider à sélectionner un contrat parfaitement compatible avec vos objectifs et votre profil. Il est également possible d’utiliser le comparateur en ligne. En utilisant cet outil, vous serez en mesure d’identifier en un temps record la formule qui vous convient le mieux.

4.8/5 - (15 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 67

Laisser un commentaire