Matériel pour l’élevage d’escargots : quels sont les besoins ?

Compte tenu de la forte croissance de la demande locale en chair d’escargot en France, investir dans l’héliciculture peut être un très bon filon. Pour la concrétisation d’un tel projet, l’une des principales étapes préalables est l’acquisition de divers équipements et la réalisation de certains travaux. Dans cet article, nous aborderons dans le détails ces différents éléments qui composent le matériel pour l’élevage d’escargots. 

Kit d’élevage d’escargots, le matériel indispensable

Le matériel pour l’élevage d’escargots réunit divers outils, récipients et accessoires qui sont utilisés à différentes fins.

Les récipients

Plusieurs récipients vous seront utiles au quotidien :

Un réservoir d’eau

Les escargots ont besoin de grandir dans un environnement humide. En automne et en été, il faut ainsi les arroser régulièrement. Prévoyez donc un réservoir d’eau sur votre ferme afin d’avoir toujours de l’eau à portée de main.

Des abreuvoirs et les mangeoires

Les escargots ont besoin d’être nourris régulièrement pour une bonne croissance. Pour éviter que la nourriture ne devienne humide à cause du sol, des mangeoires sont indispensables. Vous pouvez tout à fait vous servir d’assiettes à faible profondeur pour cela.

Votre ferme à escargots doit aussi être équipée en abreuvoirs. Assurez-vous tout simplement qu’ils soient peu profonds pour que les escargots ne s’y noient pas en voulant se désaltérer. 

Matériel pour l’élevage d’escargots : quels sont les besoins

Les seaux en plastique

Des seaux en plastique vous seront utiles pour transporter l’eau et la nourriture d’un point à un autre. Ces récipients vous seront également utiles pour trier les escargots en vue d’une répartition dans les enclos ou d’une vente. La contenance idéale dépend de la taille de votre ferme.

Les outils

Pour l’aménagement des lieux, leur entretien ou encore pour réaliser divers menu-travaux, équipez-vous des outils suivants :

Une brouette

La brouette est un équipement indispensable pour l’élevage des escargots. Elle sert notamment à déplacer de la terre vers le site de la ferme, ou la nourriture vers les enclos à escargots. Vous pouvez également vous en servir pour déplacer de grandes quantités d’escargots après la récolte.

Un arrosoir

L’arrosoir est utile pour réguler l’humidité dans l’enclos des escargots afin de créer l’environnement idéal pour leur croissance. Grâce à cet équipement, vous pouvez arroser régulièrement votre ferme sans difficulté.

Une pelle

La pelle est l’outil adéquat pour remuer le sol ou pour déplacer les matériaux lourds sur votre ferme. Il en existe plusieurs formes, chacune d’elles correspondant à une utilisation spécifique : 

  • La pelle à tête ronde : encore appelée pelle de terrassier, c’est une pelle ayant une tête en pointe qui permet de pénétrer dans la terre ou de soulever facilement les objets. C’est le type de pelle le plus utilisé dans les travaux de plantation ;
  • La pelle à tête creuse : grâce à ses rebords, ce type de pelle permet de déplacer facilement les charges lourdes. Elle vous sera particulièrement utile pour transporter des matériaux ou des déchets sur votre ferme d’escargots ;
  • La pelle à tête carrée : aussi appelée pelle-bêche, elle se situe entre la pelle et la bêche. Elle permet de creuser et de trancher les racines sur des terres lourdes, compactes ou encore caillouteuses. La pelle à tête carrée sert également à déplacer de grandes quantités de matériaux. 

Un râteau

Cet outil agricole composé d’une longue manche et d’une traverse munie de dents en fer sert à nettoyer et à égaliser la surface du sol de votre ferme d’escargots. Il peut également être utilisée pour nettoyer les environs des enclos ou pour retourner le sol à la recherche d’œufs suite à une ponte. 

Une truelle à main

La truelle à main vous sera très utile pour mélanger la nourriture des escargots ou pour creuser des trous. Elle peut également être utilisée pour prélever une petite quantité de terre et couvrir les œufs après la ponte afin qu’ils puissent éclore dans de bonnes conditions.

Une houe

Légèrement plus grande qu’une binette et plus légère que la pioche, la houe permet de sarcler en profondeur les alentours de votre ferme et maintenir ainsi l’hygiène globale de votre élevage. Elle est notamment utilisée pour arracher les mauvaises herbes vivaces aux racines solidement enterrées. Si la houe est dotée d’une larme large, elle peut également servir à remuer la terre. 

Les accessoires à inclure dans votre matériel pour l’élevage d’escargots

Balance, cuillères, pulvérisateur à main…Les accessoires suivants font également partie du matériel pour l’élevage d’escargots utile.

Matériel pour l’élevage d’escargots : quels sont les besoins

Une petite balance

Une balance est nécessaire pour mesurer le poids des escargots afin d’évaluer leur croissance. Vous en aurez également besoin pour revendre vos escargots après la récolte. Pour votre élevage, l’idéal est d’opter pour une balance numérique afin d’obtenir aussi précisément que possible le poids en milligrammes de vos escargots. 

Votre balance pourra également vous être utile pour le contrôle de vos stocks de provisions. 

Les cuillères en plastique

Il est vivement déconseillé de procéder au ramassage des œufs d’escargots avec les mains. Vous risquez de les abîmer et d’affecter le rendement de votre exploitation. Utilisez plutôt des cuillères pour les ramasser. Ensuite, pour faciliter leur éclosion, mettez-les dans une assiette en plastique contenant un mélange de terre. 

Un pulvérisateur à main et un tuyau d’arrosage

Le pulvérisateur permet de lutter contre les parasites qui pourraient détruire votre exploitation. Quant au tuyau d’arrosage, il servira à pulvériser l’eau encore plus facilement sans devoir transporter les seaux. 

Quid du bâtiment nécessaire pour l’élevage d’escargots ?

Afin de favoriser leur bonne croissance et leur rapide reproduction, il est indispensable d’installer les escargots dans un bâtiment adéquat. Celui-ci doit offrir les conditions optimales de température, d’éclairement et d’humidité. La cage dans laquelle seront installés vos escargots doit également être suffisamment spacieuse pour leur permettre aux escargots de brouter librement sans être coincés. En effet, une cage trop petite augmente le risque d’épidémie causée par le surpeuplement. 

Pour toutes ces raisons, l’idéal est de disposer d’un terrain situé dans une zone humide et en altitude, avec une superficie minimum de 500 m2. En moyenne, on recommande environ 1m² pour 100 escargots nouveau-nés et 1m² pour une dizaine d’animaux adultes. 

Ledit terrain doit être protégé avec une clôture électrique afin d’empêcher l’intrusion d’animaux dangereux. Enfin, il est également important de prévoir un espace dédié à la préparation de l’alimentation des escargots.

Lire aussi : Formation en héliciculture : comment devenir un pro de l’élevage d’escargots ?

4.1/5 - (18 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 97

Laisser un commentaire