Virement DRFIP : à quoi correspond ce paiement sur mon compte ?

Article mis à jour le 17 septembre 2021

Vous consultez vos relevés de compte et vous voyez un virement de la DRFIP. Encore plus étonnant, ce virement porte la mention d’une région qui n’est pas votre région de résidence. Qu’est-ce que la DRFIP ? Pourquoi a-t-elle effectué ce virement sur votre compte ? Toutes nos explications dans cet article.

DRFIP ou DGFIP : la signification

DGFIP est l’acronyme pour Direction Générale des Finances Publiques. Tandis que l’acronyme DRFIP désigne la Direction Régionale des Finances Publiques. Pour simplifier, ce sont tout simplement les impôts.

Qu’est-ce que la DRFIP ?

En bref, la DRFIP est une antenne régionale de la DGFIP. Elle est chargée de la fiscalité des particuliers pour chaque région. Cependant, il peut arriver que vous receviez un virement d’une DRFIP qui ne correspond pas à votre région de résidence. En effet, même s’il y a une DRFIP dans chaque région, certains centres s’occupent des paiements pour toute la France, sans aucune restriction par rapport au lieu de résidence.

Virement par la DRFIP : les raisons possibles

Plusieurs raisons peuvent expliquer que vous ayez reçu un virement de la DRFIP sur votre compte bancaire.

Virement de la DRFIP

Remboursement d’un trop-perçu

C’est la raison la plus courante. En effet, le montant définitif de votre impôt (sur le revenu, taxe d’habitation, taxe foncière, etc.) n’est connu que lorsque vous avez fait votre déclaration de revenus ou après correction de celle-ci. Si vous avez opté pour un paiement mensuel de votre impôt, il est possible que vous ayez versé une somme supérieure à la somme due. Dans ce cas, la DRFIP vous fera un virement pour vous rembourser les sommes trop-perçues. Le montant de vos prélèvements pour l’année suivante sera recalculé en conséquence.

Réduction ou crédit d’impôts

Le calcul des réductions ou crédits d’impôts se fait sur la base de votre précédente déclaration. De ce fait, il est possible que vous receviez un virement de la DRFIP à la mi-janvier en guise d’avance sur votre réduction ou crédit d’impôt pour l’année en cours. Par ailleurs, un deuxième paiement est possible en juillet et août.

Si aucune de ces raisons ne correspond à votre situation, le plus simple reste de contacter la DRFIP de votre région pour obtenir des explications.

A lire aussi : Bilan et compte de résultat : les bases de la comptabilité

Contacter la DRFIP de votre région : les coordonnées

Si vous ne comprenez pas la raison d’un virement DRFIP sur votre compte, vous pouvez contacter la DRFIP de votre région pour avoir des explications. Voici les coordonnées téléphoniques des différents centres régionaux :

  • Auvergne – Rhône – Alpes – 04.72.40.84.00.
  • Bourgogne – Franche – Comté – 03.80.59.26.00.
  • Bretagne – 02.99.79.80.00.
  • Centre – Val de Loire – 02.38.79.69.59.
  • Corse – 04.95.23.51.50.
  • Grand Est – 03.88.25.37.37.
  • Hauts – de – France – 03.20.62.42.42.
  • Île – de – France – 01.55.80.85.85.
  • Normandie – 02.35.58.37.37.
  • Nouvelle – Aquitaine – 05.56.90.76.00.
  • Occitanie – 05.61.10.67.00.
  • Pays de la Loire – 02.40.20.50.50.
  • Provence – Alpes – Côte d’Azur – 04.91.17.91.17.

Vous pouvez également contacter directement les impôts.

Trouver la provenance de ce virement : les démarches

Si vous souhaitez contacter directement les services des impôts pour comprendre la raison d’un virement DRFIP, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Consulter votre espace personnel

  1. Rendez-vous sur le site impots.gouv.fr.
  2. Sélectionnez l’onglet “Votre espace particulier”.
  3. Connectez-vous à votre espace grâce à votre numéro fiscal et votre mot de passe.
  4. Rendez-vous ensuite sur l’onglet “Paiements” puis “Impôts”.
  5. Vous pourrez alors consulter la liste détaillée des paiements qui ont été effectués, que ce soit des prélèvements ou les virements vers votre compte bancaire.

Contacter les services des impôts par mail

Vous avez aussi la possibilité d’envoyer un message aux impôts directement. Pour cela :

  1. Rendez-vous sur la page “Contact”.
  2. Sélectionnez la situation qui vous concerne : Particulier ou Professionnel, Raison de de votre demande (prélèvement à source, accès à votre espace particulier, question fiscale d’ordre général, dossier fiscal en France / hors de France, votre amende ou votre forfait de post-stationnement).
  3. Cliquez ensuite sur l’onglet “Contactez-nous par la messagerie sécurisée” (en bas à droite).
  4. Rédigez ensuite votre message en donnant le plus d’informations possibles (n° fiscal, date et montant du virement DRFIP, etc.).

Contacter les services des impôts par téléphone

Enfin, vous pouvez joindre “Impôts Service” au 0 810 467 687 (numéro surtaxé). Ce service est ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 22h et le samedi, de 9h à 19h (hors jours fériés). Toutefois, ce service est très sollicité et il n’est pas toujours facile d’avoir un conseiller. Nous vous recommandons donc d’appeler dès le matin pour avoir une chance d’obtenir un interlocuteur.

A lire aussi : Transcash : la carte prépayée sans banque utilisable partout et pour tout

Prélèvement DRFIP sur mon compte : pourquoi ?

Si la DRFIP peut vous faire des virements, elle peut aussi effectuer des prélèvements sur votre compte bancaire. Là encore, plusieurs explications à ces prélèvements sont possibles.

Prélèvement DRFIP

Contraventions impayées

Si vous avez reçu une amende pour infraction au Code de la Route et que vous ne l’avez pas payé dans les délais impartis, la DRFIP peut prélever les sommes dues directement sur votre compte bancaire. Au montant de la contravention viendra s’ajouter la majoration appliquée pour le dépassement des délais.

Paiement de la taxe foncière ou de la taxe d’habitation

Si vous avez opté pour le prélèvement mensuel de votre taxe foncière ou votre taxe d’habitation, il est possible que la somme prélevée ne couvre pas l’intégralité de la taxe due. Dans ce cas, la DRFIP va effectuer une régularisation qu’elle prélèvera directement sur votre compte bancaire. Le montant des prélèvements pour l’année suivante sera ensuite recalculé en conséquence.

Impôt prélevé à la source

Si vous avez choisi le prélèvement à la source pour vos impôts (revenus fonciers, micro-entrepreneurs, revenus professionnels, …), la DRFIP fera là aussi un prélèvement directement sur votre compte bancaire. Cet acompte mensuel a lieu le 15 de chaque mois. Les sommes dues ou trop-perçues seront calculées au moment de votre déclaration de revenus définitive. En outre, des majorations seront ajoutées aux sommes dues en cas de sous-évaluation de vos revenus. C’est pourquoi nous vous recommandons d’être particulièrement attentifs sur ce point, voire de réévaluer le montant prélevé mensuellement en cas de changement dans vos revenus.

Remboursement du crédit d’impôt

Si vous avez perçu une avance sur votre crédit d’impôt au mois de janvier mais qu’il s’avère que vous n’y aviez pas le droit, la DRFIP fera une régularisation avec un prélèvement entre la fin du mois d’août et le début du mois de septembre.

A lire aussi : Le plafond de l’assurance vie

4/5 - (20 votes)
Image par défaut
Frederique
Passionnée de lecture, j'aime écrire sur des sujets divers et variés allant de la cuisine à l'automobile en passant par le sport et les animaux.
Publications: 52

Laisser un commentaire