Quelle assurance auto pour jeune conducteur résilié ?

Cela ne fait que quelques mois que vous avez obtenu votre permis, mais votre assureur a récemment résilié votre contrat ? Si vous souhaitez reprendre le volant de votre véhicule, il vous faut donc souscrire une nouvelle assurance. Comment donc trouver une assurance auto pour jeune conducteur résilié ? Quelle est la formule la plus avantageuse ? Nos experts vous répondent.

Comment trouver une assurance auto pour jeune conducteur résilié ?

Si votre premier assureur a résilié votre contrat d’assurance, ne roulez surtout pas sans assurance automobile. En effet, la loi impose l’obligation à tout automobiliste de souscrire tout au moins à une assurance responsabilité civile pour couvrir les éventuels dommages causés à autrui. Dans votre situation, deux principales options s’offrent donc à vous :

Souscrire une assurance auto spécialisée pour conducteurs à risques

Plusieurs compagnies d’assurance se sont spécialisées dans les profils à risque comme celui des jeunes conducteurs ayant un malus élevé. Naturellement, les tarifs proposés sont plus élevés que ceux des assureurs classiques, mais vous serez tout de même protégé au même titre.

Globalement, le choix est offert entre :

  • Une formule de base incluant uniquement la responsabilité civile ;
  • Une formule intermédiaire offrant une couverture étendue avec la prise en charge des risques comme le vol, les bris de glace et les incendies ;
  • Une formule tous risques couvrant toutes les situations malheureuses qui peuvent arriver au cours de la conduite de votre véhicule.

Pour trouver l’assureur présentant le meilleur rapport qualité/prix et surtout qui correspond à vos besoins, pas besoin de vous déplacer. Faites simplement une recherche d’assurance voiture en ligne et utiliser un comparateur pour dénicher le contrat le plus avantageux pour vous.

Saisir le Bureau Central de Tarification

Si aucun assureur n’accepte de vous couvrir parce que vous présentez un niveau de risque élevé, vous pouvez saisir le Bureau Central de Tarification (BCT) pour refus d’assurance. Cet organisme d’État a pour rôle d’aider les automobilistes français ayant essuyé au moins deux refus de la part des compagnies d’assurance. Il suffit d’adresser votre demande dans les quinze jours suivant le dernier refus.

La lettre doit être envoyée en recommandé avec les documents ci-après :

  • La lettre de résiliation de votre précédent assureur ;
  • Les copies des lettres de refus des assureurs que vous avez contactés ;
  • Le questionnaire envoyé aux assureurs ;
  • Un relevé d’informations ;
  • Une copie du permis de conduire.

Le BCT interviendra alors auprès de l’assureur de votre choix et le contraindra à vous couvrir au moins avec une formule de base pendant 12 mois. Toutefois, c’est l’organisme qui définit le tarif appliqué.

Lire aussi : Voyant moteur allumé : quelles sont les causes possibles ? Que faire ?

Dans quels cas l’assurance auto peut-elle être résiliée par l’assureur ?

Plusieurs cas peuvent amener un assureur à décider de la résiliation d’un contrat d’assurance auto. Cela peut se faire en toute légalité aux motifs suivants :

  • Un nombre élevé de sinistres auto ;
  • De fausses informations fournies au moment de la déclaration ou une omission d’informations ;
  • Une tentative de fraude ;
  • Un retrait de permis ou une suspension de permis ;
  • Le non-paiement des cotisations.

Pour éviter de vous retrouver à nouveau dans cette situation, adoptez une conduite responsable. Assurez-vous de payer à temps votre prime d’assurance et évitez toute omission ou rétention d’informations lors du remplissage de votre déclaration.

Si vous n’enregistrez plus d’incidents avec votre nouvel assureur sur les 12 mois, votre profil sera réexaminé. Vous pourrez ensuite passer à une assurance standard au lieu d’une assurance auto pour jeune conducteur résilié.

Lire aussi : Devis d’assurance pour voiturette : en ligne ou en agence?

4.1/5 - (20 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 154

Laisser un commentaire