Quelles sont les façons d’assurer la sécurité sur un chantier ?

Article mis à jour le 8 août 2021

La sécurité sur le chantier devrait être la priorité numéro un de toute entreprise de construction. C’est la chose la plus primordiale à faire, elle contribue à minimiser les risques et elle permet aux projets de construction de respecter le calendrier et le budget. Continuez la lecture de notre article pour découvrir toutes les façons d’assurer la sécurité sur un chantier de construction.

Utilisez une signalisation claire sur l’ensemble du site

La signalisation du chantier doit être clairement affichée sur le site de construction afin que tous les protocoles de sécurité soient facilement accessibles. La signalisation doit comprendre un numéro de téléphone d’urgence 24h/24 et un plan ou des indications pour se rendre au bureau du chantier. Une signalisation visible doit également indiquer les commodités du site (telles que les toilettes), les points d’entrée et de sortie ainsi que les équipements de premiers secours ou d’incendie. Enfin la signalétique doit avertir de tous les dangers présents sur le chantier. Si vous travaillez dans ce secteur d’activité et que vous venez à avoir besoin de ce genre de dispositifs, n’hésitez pas à vous tourner vers le site de Virages pour vous en procurer. Ce site, spécialiste de la signalétique de sécurité, propose une large gamme de panneaux. Rendez-vous sur https://www.virages.com/Panneau-Pictogramme-Securite pour les découvrir.

Planifier à l’avance

Bien avant le début d’un chantier, il convient de procéder à une planification approfondie afin de déterminer les tâches qui seront effectuées sur le site et la meilleure façon de prévoir les risques potentiels pour la sécurité. Les chefs de projet et les représentants sur le terrain doivent mettre en place des mesures préventives, les communiquer aux travailleurs et fournir les outils et équipements appropriés. Le zonage, qui consiste à bloquer les zones où se déroulent certaines tâches est une partie importante de cette phase de planification. En autorisant uniquement les personnes travaillant à une tâche dans la zone délimitée à franchir la barrière, on contribue à prévenir les blessures des autres ouvriers. Ce processus méthodique permet également de s’assurer que les travailleurs de cette zone disposent de l’équipement de protection et des outils adéquats pour ce travail spécifique.

Ménagez les ouvriers

L’épuisement des ouvriers est un autre problème de sécurité négligé mais urgent. La pénurie de main-d’œuvre dans l’ensemble du secteur peut rendre difficile l’affectation d’un personnel adéquat sur les chantiers, ce qui conduit certaines entreprises à surcharger les ouvriers afin de respecter les calendriers de construction exigeants. Peu importe les mesures préventives et les programmes que vous mettez en place, tout cela ne sert à rien si les travailleurs sont trop épuisés physiquement ou mentalement pour suivre le protocole. La baisse de vigilance due à la fatigue a été citée comme un facteur contribuant à des catastrophes majeures sur le lieu de travail. N’exposez pas votre chantier à un risque de catastrophe juste pour gagner quelques jours ou quelques semaines sur le calendrier de construction. Les entreprises peuvent contribuer à prévenir l’épuisement des travailleurs et à améliorer leur rétention en limitant les équipes prolongées et en veillant à ce que les ouvriers et les sous-traitants ne travaillent pas trop d’heures.

4.2/5 - (17 votes)
Image par défaut
Nathan
Nathan responsable de la publication de Info-mag-annonce.com. Tous ses articles sont rédigés en coordination avec l'équipe de direction.
Publications: 96

Laisser un commentaire