Comment nettoyer ses panneaux solaires : opération entretien

Article mis à jour le 29 juin 2021

Sources d’énergie parmi les plus prometteuses, les installations photovoltaïques sont réputées, entre autres, pour leur fonctionnement autonome. Cependant, contrairement à certaines idées répandues, elles nécessitent tout de même un minimum d’entretien. L’accumulation de saleté sur le verre de surface des panneaux solaires peut en effet occasionner une baisse de rendement de l’ordre de 3 % à 16 % par an. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de nettoyer ses panneaux solaires soi-même et sans trop de difficulté. Voici comment s’y prendre.

Quel est le matériel nécessaire pour nettoyer ses panneaux solaires ?

Pour des raisons de sécurité, il est préférable de procéder au nettoyage de son installation photovoltaïque en restant au sol. C’est le meilleur moyen permet d’éviter tout risque de chute. Pour cela, il suffit d’utiliser une perche télescopique assez longue pour atteindre les panneaux. Servez-vous également d’un tuyau avec une buse appropriée pour permettre au jet d’eau d’atteindre sa cible.

En plus de ce matériel de base, munissez-vous également de :

  • Une éponge à mousse (ou un chiffon doux) : elle servira à nettoyer la saleté de la surface de chaque panneau solaire. Attention tout de même à ne pas frotter trop fort pour ne pas endommager les capteurs ;
  • Une raclette. Après nettoyage, passez la raclette pour éliminer les traces d’eau et la saleté sans gratter.

Si vous choisissez de vous rendre directement sur le toit de la maison, portez obligatoirement du matériel de sécurité adéquat. Utilisez également une échelle sécurisée et bien fixée vous permettant d’accéder à chaque panneau solaire. Mais encore une fois, il est préférable de laisser ce type d’intervention en hauteur à un professionnel.

A lire aussi : Polystyrène : son recyclage expliqué en détail !

A quelle fréquence nettoyer ses panneaux solaires ?

La position inclinée des panneaux solaires contribue à évacuer naturellement la saleté et l’eau de pluie qui se posent sur leurs verres. Un entretien annuel est donc normalement suffisant pour le reste. Toutefois, s’ils sont directement accessibles et que vous constatez une couche épaisse de poussière, des fientes d’oiseaux, des feuilles mortes ou tout autre type de déchets, nettoyez vos panneaux sans traîner.

Si vous n’avez pas la possibilité de voir directement l’état de vos panneaux et que vous êtes en autoconsommation, analysez vos factures d’électricité sur 2 à 3 mois. Une augmentation importante peut être un indicateur qu’ils nécessitent un coup de nettoyage.

Par ailleurs, il est recommandé de réaliser un nettoyage systématique des panneaux solaires :

  • En automne : en particulier si votre toiture est peu inclinée, si les pluies sont peu abondantes dans votre région, ou si vous habitez en zone urbaine ou industrielle ;
  • En hiver : en cas de forte accumulation de neige sur les panneaux, il est recommandé de les nettoyer assez tôt avec une éponge ou un chiffon mou ;
  • Au printemps : c’est le moment idéal pour débarrasser les panneaux de la saleté accumulée tout au long de l’hiver.

A lire aussi : Entretien et nettoyage de vos panneaux solaires

Les gestes à éviter

Pour prolonger la durée de vie de votre installation photovoltaïque, évitez les gestes suivant pendant le nettoyage :

  • N’utilisez pas d’eau froide pour le nettoyage, plus particulièrement lorsqu’il fait chaud. Cela peut en effet entraîner un choc thermique qui abîmera vos capteurs. De plus, il est fortement déconseillé de nettoyer ses panneaux solaires en plein milieu de journée. Privilégiez plutôt le matin ou la fin de la journée ;
  • Abstenez-vous de frotter ou de gratter les panneaux pour essayer de les débarrasser des salissures tenaces. Cela peut endommager les capteurs et entraîner une baisse de la production de votre installation ;
  • N’utilisez pas de détergent. Ces produits laissent des traces blanches sur les panneaux. Là aussi, le risque est une perte de rendement ;
  • Ne projetez pas de l’eau à haute pression sur vos panneaux. Contrairement au verre de chaque panneau solaire, les joints qui les relient ne sont pas conçus de sorte à résister à ce type d’agression ;
  • Veillez à ne pas utiliser une eau à forte teneur en calcaire pour le nettoyage. En effet, le calcaire laisse sur la surface des panneaux, des résidus blancs qui empêchent la lumière du soleil de pénétrer les cellules photovoltaïques. Utilisez donc de l’eau douce ou de l’eau déminéralisée.

Enfin, à chaque nettoyage de vos panneaux solaires, faites également la maintenance de votre onduleur. Cet appareil convertit le courant continu en courant alternatif pour faire fonctionner correctement vos appareils électroménagers. S’il n’est pas bien entretenu, votre installation photovoltaïque sera moins performante. Pour le faire, c’est tout simple. Il suffit de dépoussiérer le système de ventilation de l’onduleur ainsi que la pièce dans laquelle il est installé à l’aide d’un aspirateur.

A lire aussi : Comment fonctionnent les bâtiments à énergie positive ?

5/5 - (30 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 66

Laisser un commentaire