Focus sur le rachat d’or

En raison des récents événements qui touchent le monde entier, l’inflation s’est installée dans tous les domaines d’activité. Cependant, l’or physique continue d’être un actif sécurisé.

En effet, le métal jaune offre une promesse de jours heureux à ses détenteurs, puisque sa valeur risque d’atteindre un record historique en cette année 2022. Alors, si vous souhaitez investir dans l’or ou vendre le vôtre, voici les informations indispensables sur ce sujet.

Pourquoi vendre votre or en 2022 ?

Si vous possédez de l’or physique et attendiez le moment propice pour le vendre, l’année 2022 est une période idéale pour le faire. La raison est que cet actif promet d’atteindre ses valeurs les plus hautes en cette année.

Cela est rendu possible par les nombreux événements plus ou moins inattendus qui touchent le monde actuellement. Toutefois, pour savoir en quoi cela impacte la valeur de l’or à la hausse, il importe de connaître les facteurs susceptibles de faire varier son prix.

Lire aussi: Or : quels sont les objets que vous pouvez vendre ?

Les taux d’intérêt de la Fed

Lorsque les taux d’intérêt de la réserve fédérale sont à la hausse, de nombreux investisseurs se précipitent pour en profiter. Ils abandonnent alors l’achat de l’or, dont la demande chute considérablement. Pour créer l’équilibre, le London Market Bullion Association (LMBA) diminue le prix de l’or. Cette opération est censée susciter l’intérêt des acheteurs.

En revanche, lorsque les actifs à la banque fédérale sont en baisse, c’est la situation inverse qui se produit. Tout le monde se rue sur l’or comme valeur refuge, pour se mettre à l’abri. On assiste alors à une montée du prix de l’or.

Les événements géopolitiques

Les crises géopolitiques (guerre, coup d’État, tensions sociales, etc.) sont aussi des éléments qui influencent le cours de l’or. En effet, en cas de crise, certaines grandes nations voient leur devise chuter sur les marchés boursiers. C’est alors que naît une incertitude dans le rang des investisseurs, qui commencent par s’inquiéter. Ils se ruent alors vers l’or, pour y trouver une sécurité. La demande devenant alors de plus en plus forte, la valeur de ce métal grimpe et atteint des sommets inattendus.

L’augmentation de l’inflation

La hausse des prix dans le monde est l’une des plus grandes craintes des investisseurs. Lorsqu’elle survient, plusieurs de leurs actifs perdent de la valeur et ils se retrouvent sur la paille. Le seul recours possible pour eux est l’investissement dans une valeur refuge comme l’or. Ainsi, lorsque tout le monde se met à suivre cette même tendance lors de l’augmentation de l’inflation, le prix de l’once d’or se trouve grandement influencé.

La dynamique du marché de l’or

Le marché interne de l’or constitue également un facteur clé de l’augmentation ou de la diminution du prix de l’or. Il s’agit de la demande du métal jaune sous sa forme la plus usuelle (les bijoux) par certains pays comme la Chine, l’Inde, la Thaïlande, etc. Ainsi, lorsque cette demande devient forte, le cours de l’or monte proportionnellement. Ce métal coûte alors beaucoup plus cher en ces périodes.

Par ailleurs, il convient de relever que les devises sont, elles aussi, impactées par la valeur de l’or. C’est notamment le cas du dollar américain. Lorsque sa valeur chute, celle de l’or augmente et vice-versa. Même si ce cas est assez rare, il est bien réel et suffisamment déterminant.

Après analyse, on remarque qu’au moins 3 de ces conditions sont réunies en 2022. Il s’agit dans un premier temps de l’inflation très élevée dont parlent la plupart des journaux du monde entier. Celle-ci aurait atteint un seuil qui n’avait plus jamais été observé depuis plus de 40 ans aux États-Unis et 13 ans en Europe.

Dans un second temps, les ventes d’or ont connu une augmentation de 82 % en 2021 et qui continuent de croître. Cette année, la Thaïlande a acheté au moins 90 tonnes d’or. Enfin la crise actuelle entre la Russie et l’Ukraine alimente les craintes des investisseurs. Tout ceci explique la forte augmentation du prix de l’or, qui pourrait atteindre cette année un seuil record.

Vendez votre or auprès de bijoutiers spécialisés en rachat d’or

En tenant compte des divers facteurs qui influencent le cours de l’or, Fat Prophet, un gestionnaire américain, estime que la valeur de l’or pourrait atteindre 2 100 dollars l’once, cette année. Son argument est que l’inflation et la baisse du dollar américain n’ont pas encore atteint leurs sommets. Tous les signaux sont alors au vert, si vous envisagez un rachat d’or en cette année. De ce fait, vous pouvez vendre votre or physique à un prix très avantageux dans les boutiques spécialisées.

Si vous possédez de l’or physique, sous quelque forme que ce soit, mettez-le en vente, mais avant cela, renseignez-vous sur le marché. Celui-ci n’étant pas toujours accessible à tout le monde, si vous souhaitez vendre de l’or à Paris, par exemple, vous pouvez vous rapprocher des bijoutiers spécialisés en rachat d’or. Ceux-ci pourront estimer la valeur de votre bien et vous le racheter à un prix juste.

Tâchez toutefois de bien choisir votre acheteur pour ne pas être victime d’une arnaque. Nous vous conseillons à cet effet de vous renseigner sur le bijoutier, mais aussi sur les principes selon lesquels votre or sera évalué.

Comment un bijoutier évalue-t-il votre or et son prix de rachat ?

L’évaluation de la valeur de l’or se fait nécessairement à partir du carat qui est l’unité de mesure utilisée pour estimer ce métal. Il définit avec précision la pureté de l’or contenu dans votre bijou. Le bijoutier en tiendra alors compte pour estimer le prix de celui-ci avant de le racheter. Le carat fonctionne en effet sur la base de 1/24. Ainsi, un bijou d’un carat signifie que le poids total de votre bijou ne comprend qu’un gramme d’or pur.

À cet effet, une pièce de 18 carats renfermerait 18 grammes d’or pur sur 24 grammes d’alliage. De ce fait, un lingot de 24 carats serait alors de l’or pur dans son poids total. On parlerait alors de 100 % d’or pur, mais techniquement, il s’agit d’une présence à 99,9 %. Les bijoutiers ont alors deux méthodes pour reconnaître le caratage d’un bijou en or proposé à la vente.

Ils font recours dans un premier temps à la lecture du poinçon, qui renseigne sur le caratage de l’or avec les symboles représentant :

  • un trèfle à trois feuilles pour l’or de 9 carats, soit 375 millièmes de métal pur ;
  • une coquille Saint-Jacques qui correspond à 14 carats, soit 583 millièmes d’or pur ;
  • une tête d’aigle (créée en 1838), marquée sur les bijoux contenant 18 carats d’or, correspondant à 75 % d’or pur dans l’alliage ;
  • et un hippocampe (adopté en 2002) qui informe d’une qualité de 24 carats d’or, l’équivalent de 999 millièmes d’or pur.

En dehors de cette méthode, le bijoutier peut avoir recours à l’évaluation chimique qui ne détruit pas votre bien. Pour cela, il utilise de l’acide nitrique et de la pierre de touche pour définir le caratage de l’or.

Après le caratage, le bijoutier procédera à l’évaluation du poids de votre bijou. Il utilisera à cet effet une balance spécifique certifiée par les douanes françaises. Ce dispositif permet de déterminer le poids précis de votre bien en or. Ainsi, en fonction du nombre de carats que contient celui-ci, le prix sera fixé. Il n’y aura plus qu’à multiplier le prix par carat, par le poids total du bien à évaluer. Vous aurez alors la valeur exacte de votre or physique et pourrez décider de le vendre ou pas.

Que pouvez-vous vendre lorsqu’on parle de rachat d’or ?

En matière d’investissement dans l’or, il vous est possible de placer votre argent dans des actifs physiques, virtuels ou papiers. Cependant, quand il s’agit du rachat d’or pur, vous ne pourrez vendre que des biens contenant ce métal jaune. L’avantage est que tout objet contenant de l’or peut être vendu à bon prix, à condition que le caratage soit conséquent. De ce fait, vous pouvez vendre les objets comme :

  • les bijoux en or (plus prisés en raison de leur teneur en or pur plus importante) ;
  • les dents en or (généralement, faites en alliage comportant 75 % d’or pur) ;
  • les pièces d’or et les lingots (ils ont beaucoup plus de valeur en raison de leur pureté, mais sont soumis à des taxes) ;
  • et les antiquités en or héritées des parents ou grands-parents (dont la valeur peut être très élevée, surtout s’ils sont assez vieux).

Notez toutefois que pour tirer un bon prix de vos objets en or, vous devez savoir à qui vous adresser pour leur vente. Pour les bijoux par exemple, vous pouvez vous tourner vers un bijoutier spécialisé. Par contre, pour les bibelots ou autres objets de décoration, optez respectivement pour un fondeur ou pour des antiquaires.

Faut-il investir dans l’or et les bijoux anciens ?

Il existe plusieurs manières d’investir dans l’or, mais toutes ne sont pas accessibles à tout le monde. Toutefois, si l’investissement dans l’or signifie la possession d’un bien ou d’un actif en or, les possibilités sont alors infinies. Parmi elles, l’achat des bijoux anciens en or est aussi un choix à envisager. Celui-ci vous permet non seulement de vous faire plaisir, mais aussi de sécuriser votre patrimoine.

En effet, en investissant dans les bijoux en or anciens, vous pourrez les exhiber et admirer leur beauté. Ils pourront s’associer à plusieurs styles vestimentaires, et constituent des valeurs sûres pour préserver votre patrimoine. L’or ne perd pas sa valeur avec le temps, il en gagne et gagne au contraire en valeur.

En réalité, les bijoux anciens en or sont généralement issus de grandes marques, ou sont porteurs d’une histoire ou d’un fait particulier. Ils sont alors recherchés aussi bien pour leur valeur historique (fabriqués avant la moitié du XXe siècle) que pour la nature de métal précieux. Acheter des bijoux anciens constitue alors un choix judicieux à faire si vous envisagez un investissement dans l’or.

Lire aussi: Comment acheter de l’or physique et protéger son épargne ? La solution Pontils-Alinau.com

4.1/5 - (19 votes)
Image par défaut
Aurel Mathias
Publications: 61

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.