Leasing de voitures en Belgique : comment ça marche ?

Que ce soit pour un particulier, un indépendant ou une entreprise, l’achat d’un véhicule neuf au comptant implique une dépense immédiate conséquente. Bienheureusement, il existe un mode d’acquisition plus souple : le leasing de voitures. De plus en plus répandu chez les particuliers belges, cette solution répond à un principe assez simple et présente un certain nombre d’avantages.

En quoi consiste le leasing de voitures ?

Le leasing de voitures (ou location avec option d’achat) est un mode d’acquisition permettant de disposer d’un véhicule neuf en contrepartie du paiement d’un loyer mensuel sur une durée prédéterminée. Au terme de cette dernière, selon la formule entendue dans le contrat, la possibilité est offerte au preneur de leasing de se porter acquéreur du véhicule en reversant un solde, également prévu au contrat.

Dans la pratique, le preneur de leasing (ou lessee) demande au donneur (une société spécialisée ou un constructeur auto) de lui procurer le véhicule de son choix. Suite à l’acquisition du véhicule, le donneur conclut avec le preneur, un contrat dont la durée varie entre 24 et 60 mois. Durant toute cette période, le preneur de leasing peut utiliser librement le véhicule en échange du paiement d’un loyer mensuel.

Selon les issues prévues à la fin de la période prévue au contrat de leasing voiture, ce dernier peut prendre deux formes : le leasing financier ou le leasing fonctionnel.

Le leasing financier

À l’échéance du contrat, cette formule laisse deux options au locataire du véhicule : acquérir définitivement la voiture en payant un solde défini au préalable dans le contrat, ou la rendre au donneur.

Le leasing opérationnel

Cette forme s’adresse aux locataires qui n’ont pas l’intention d’acquérir le véhicule. La location de la voiture est donc conclue sur une longue durée sans possibilité d’achat.

Pourquoi opter pour le leasing de voitures ?

En plus de l’investissement modéré qu’il permet, le leasing de véhicules offre également plusieurs autres avantages au preneur. Les principaux sont notamment :

Une formule de location tout compris

Le tarif mensuel comprend le loyer ainsi que les coûts additionnels (taxes de roulage, réparation, entretien,etc.). En fonction des services sélectionnés, l’offre tout compris peut être encore plus complète. Par exemple, le remplacement des pneus et l’assurance RC peuvent être inclus.

Une prime d’assurance réduite

Si vous êtes un jeune conducteur, le private lease (leasing pour particuliers) permet de faire des économies. En effet, avec cette formule, vous échappez à la prime d’assurance auto plus élevée qui est imposée aux jeunes conducteurs. Toutefois, cette offre est souvent inaccessible aux conducteurs de moins de 23 ans.

A cela s’ajoute, pour les entreprises la possibilité de déduire, de leur bilan, la TVA payée sur les loyers.

À quoi faire attention quand on souscrit un contrat de leasing de voitures en Belgique ?

Les avantages de la location avec option d’achat sont indéniables. Toutefois, pour en profiter au maximum, il est important de bien tenir compte de certains points essentiels :

La possibilité d’achat en cours de location

Certaines sociétés de leasing vous donnent la possibilité d’acheter la voiture avant le terme du contrat. Si vous envisagez cette possibilité, assurez-vous qu’elle est prise en compte dans votre accord et analysez les conditions qui l’accompagnent.

Lire aussi : Acheter une voiture neuve ou d’occasion : que faut-il choisir ?

Le dépôt de garantie

En début de contrat, un dépôt de garantie est réclamé au preneur de leasing. La totalité de ce dépôt lui sera rendue s’il n’achète pas la voiture et qu’il la rend en état conforme. À noter que l’état conforme n’a pas seulement rapport au fonctionnement du véhicule. Toute personnalisation (peinture par exemple) viole par exemple cette conformité.

L’obligation financière

Un contrat de leasing voiture vous soumet à une obligation de paiement sur toute la durée de l’accord signé. En cas de défaut de paiement ou de résiliation, le prêteur peut :

  • Exiger la restitution du véhicule ;
  • Exiger le paiement des loyers non réglés ;
  • Exiger une indemnité supplémentaire.

Il est donc recommandé de s’assurer que le calendrier des loyers vous convient avant de signer.

La franchise kilométrique

Les contrats de leasing de voitures comprennent souvent une clause de kilométrage annuel limité (franchise kilométrique). Un dépassement de la limite imposée entraîne alors des pénalités. Cependant, si le plafond fixé ne vous convient pas, vous pouvez demander une augmentation, moyennant généralement une augmentation du montant des loyers.

Lire aussi : Pourquoi souscrire une assurance hospitalisation et laquelle choisir ?

4.2/5 - (38 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 124

Laisser un commentaire