Moringa : tout sur ce super aliment

Encore appelé « l’arbre de vie » en raison de ses nombreuses vertus, le Moringa est aujourd’hui une plante cultivée un peu partout dans le monde. Sa consommation est non seulement bénéfique pour l’organisme, mais sa plantation soutient également l’écosystème. Mais, quelle est la richesse nutritionnelle du Moringa ? Comment faire une cure de Moringa ?

Quelle est la richesse nutritionnelle du Moringa ?

Sans caféine, les feuilles de Moringa ont une impressionnante richesse nutritionnelle. Pour cette raison, cette plante ultra-nutritive est recommandée par de nombreux médecins pour le traitement de certaines maladies.

Le Moringa, un complément alimentaire incroyable

Pour profiter de ses nombreux bienfaits sans consommer aucune substance chimique, si vous souhaitez du Moringa bio, n’hésitez pas à vous tourner vers un laboratoire spécialisé dans la santé au naturel. Dans l’exceptionnelle composition du Moringa, on retrouve :

  • des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12…),
  • des vitamines C, A, D, E et K,
  • des sels minéraux,
  • du potassium,
  • du sodium,
  • du magnésium,
  • du soufre,
  • du calcium,
  • du cuivre,
  • des acides aminés (lysine, valine, thréonine, histidine, méthionine, phénylalanine…),
  • du zinc,
  • du fluor,
  • du chlorure.

En dehors de tous ces nutriments, le Moringa a également une importante activité antioxydante. Ceci lui permet de renforcer les défenses naturelles de l’organisme. Très tonique, le Moringa vous donne aussi un regain d’énergie. Il purifie en réalité l’organisme des toxines et lui permet de gagner en vitalité. Beaucoup de sportifs consomment d’ailleurs le Moringa en raison de sa capacité à développer l’énergie et l’endurance.

Un puissant anti-inflammatoire contre les maladies infectieuses

Le Moringa est un anti-inflammatoire 100 % naturel, donc sans produit chimique. Constitué d’isothiocyanate qui est un puissant antioxydant, il permet d’éliminer assez rapidement les lésions cellulaires. Cette plante facilite surtout la réparation des tissus endommagés. Par ailleurs, il est aussi utilisé pour soulager les peaux atopiques sujettes aux démangeaisons, à l’eczéma et au psoriasis.

On peut également considérer ce complément alimentaire comme une plante anti-âge, car il participe au renouvellement cellulaire. Grâce à ses propriétés infectieuses, le Moringa permet de lutter contre le vieillissement cutané. Pour finir, cet anti-inflammatoire soigne aussi l’inflammation de la muqueuse digestive (colite sévère ou ulcères).

visuel moringa aliment

Un anti-cholestérol exceptionnel

Chez les diabétiques, le Moringa et son activité hypoglycémiante contribuent à faire baisser le mauvais cholestérol. Il permet de diminuer le taux de sucre dans le sang et de réduire dans le même temps la résistance à l’insuline. Une étude réalisée par la Punjab Agricultural University en Inde a démontré que la prise de 7 g de la poudre de Moringa sur 3 mois pouvait faire baisser le taux de sucre de 13,5 %.

Efficace contre les maladies respiratoires et cardiovasculaires

Le Moringa est une plante qui soulage les symptômes des maladies respiratoires chroniques (grippe, asthme…). Il augmente le taux d’oxygène dans le sang et les concentrations d’hémoglobine. Ce complément alimentaire permet aussi de réduire la formation des plaques de graisses dans les artères afin de vous éviter les maladies cardiovasculaires. Étant constitué de flavonoïdes, polyphénols et tocophérols, le Moringa aide également les vaisseaux sanguins à se détendre.

Efficace contre l’obésité et l’anémie

Très riche en protéines et en fibres, le Moringa peut augmenter la sensation de satiété dans votre corps. Ceci vous permet de diminuer la quantité d’aliments que vous consommez au quotidien, donc de perdre du poids. Pour soigner l’anémie par contre, ce concentré de nutriments est aussi très efficace, car il a une forte teneur en fer. Cela favorise la formation de globules rouges qui combattent efficacement la maladie.

Comment faire une cure de Moringa ?

Le Moringa est commercialisé sous diverses formes dans le commerce. Sur le marché, vous trouverez les feuilles, la poudre, l’huile et les graines de Moringa. Ils ne se consomment pas de la même manière.

La posologie des feuilles de Moringa

Les feuilles de Moringa ont en réalité un goût comparable à celui du thé vert. Pour préparer une infusion, mettez dans une théière 4 cuillères à café de feuilles séchées de Moringa. Ensuite, ajoutez de l’eau chaude sur les feuilles et laissez poser pendant 30 minutes avant de boire le mélange. Pour que votre cure soit vraiment efficace, il faut boire au moins 2 à 3 tasses d’infusion de Moringa au quotidien. Si vous n’avez pas de théière, vous pouvez préparer votre infusion dans une tasse avec 2 cuillères à café de Moringa. Complétez avec du gingembre râpé ou du citron pressé pour le rendre plus savoureux.

La posologie des graines de Moringa

Souvent vendues en sachet de 100 g, les graines de Moringa n’ont pas besoin d’être trempées dans de l’eau chaude. Pour les consommer, il suffit d’enlever la coque marron. Vous pouvez manger jusqu’à 10 graines par jour pour faire votre cure. Il est aussi conseillé de les manger après un repas (déjeuner, petit-déjeuner, diner ou collation).

moringa aliment super tout

La posologie de la poudre de Moringa

Le Moringa en poudre a un goût de chlorophylle acidulé. Pour cette raison, il est possible de l’intégrer à des boissons chaudes ou froides, mais aussi à des plats et des pâtisseries. Sa saveur végétale légèrement piquante rehausse le goût des aliments. La dose quotidienne recommandée par les médecins pour ce concentré de nutriments est en moyenne de 10 g par jour. Vous devez alors mettre dans une tasse d’eau chaude 2 cuillères à café ou une grande cuillère à soupe de poudre de Moringa. Toutefois, vous pouvez verser votre poudre dans des smoothies ou un jus de fruit si vous le souhaitez.

La posologie de l’huile de Moringa

Issue des graines de la plante, l’huile de Moringa a un usage alimentaire et cosmétique. Vous pouvez l’utiliser pour préparer vos plats en cuisine. Cette huile est 2 fois plus saine que celles qui se vendent sur le marché. Pour nettoyer cependant les imperfections cutanées, il faut verser quelques gouttes de cette huile dans vos mains et massez délicatement votre peau. Cette action va permettre à votre peau d’absorber tous les antioxydants et vitamines de l’huile. Vous retrouverez alors rapidement un teint éclatant sans bouton ni tâche.

Pour avoir des cheveux sains, il faut hydrater votre cuir chevelu avec l’huile de Moringa. Cela permet de prévenir les pointes fourchues et renforce aussi les racines des cheveux. Vous n’avez pas besoin de rincer vos cheveux à l’eau tiède après les avoir massés avec l’huile.

4.7/5 - (16 votes)
Image par défaut
Aurel Mathias
Publications: 27

Laisser un commentaire