Comment négocier et demander une réduction sur un devis ?

Que ce soit dans le cadre de travaux de construction, de rénovation ou encore de réparation, négocier et demander une réduction sur un devis fournisseur est souvent nécessaire. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il s’agit d’une démarche spécifique qu’il est important de respecter pour obtenir gain de cause.

Que vous soyez un entrepreneur dans le bâtiment ou que vous dirigiez simplement un chantier personnel faisant intervenir plusieurs fournisseurs, voici donc ce qu’il faut savoir.

Négocier et demander une réduction sur un devis : comment se préparer ?

Pour négocier et demander convenablement une réduction sur un devis, il est important de bien se préparer. Cela passe essentiellement par une bonne connaissance des travaux à effectuer et par une comparaison des prix.

Comment et pourquoi maîtriser son projet ?

Bien connaître la nature des travaux dans lesquels on se lance est indispensable en amont de tout processus de négociation de prix.

Pour cela, commencez par vous renseigner sur chaque élément lié à la réalisation de votre projet. Par exemple, s’il s’agit d’une construction, cherchez à connaître toutes les techniques de mise en œuvre, ainsi que la durée moyenne requise. Approfondissez vos recherches sur celles qui sont à la fois les plus recommandées et les plus accessibles financièrement.

Prenez également la peine de vous renseigner sur les matériaux à utiliser et leurs coûts. Cela permet d’identifier toutes les alternatives possibles. Enfin, il est également utile de connaître les besoins en main-d’œuvre (taille, coût, etc.) relatifs à chacune des techniques de mise en œuvre identifiées.

Toute cette préparation vous permettra de poser des questions constructives aux fournisseurs ou à chaque artisan qui doit intervenir. Chacun des intervenants devrait pouvoir exposer toutes les options disponibles, leurs avantages, ainsi que leurs inconvénients.

Gardez toutefois à l’esprit que vous ne pouvez pas envisager de négociation sur tous les aspects d’un projet immobilier. Cela peut en effet remettre en cause la sécurité des travaux.

Pourquoi est-il important de comparer les devis ?

De nombreux paramètres (expertise, qualité des matériaux, qualité de la main-d’œuvre…) entrent en compte lors de la rédaction d’un devis fournisseur. Il est donc tout à fait normal d’obtenir des devis différents pour un même projet. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de demander et de comparer plusieurs devis.

Néanmoins, il ne s’agit pas de collectionner les devis au hasard. Choisissez avec soin deux ou trois professionnels et prenez un rendez-vous avec eux pour discuter de votre projet. Afin de gagner du temps, vous pouvez leur préciser votre budget.

Attention ! L’objectif n’est pas de sélectionner à tout prix, les devis les plus bas. En effet, dans la plupart des cas, les devis trop bas cachent d’importants vices qui remettent en cause la qualité des travaux.

Lire aussi : Contrat et devis assurance auto : le décryptage

Quelles stratégies pour négocier efficacement une réduction sur un devis ?  

Avant tout, il faut savoir que la négociation est considérée comme un art à pratiquer avec subtilité. De plus, en fonction des travaux concernés, il est déconseillé de négocier sur les prix de certains éléments.

négocier et demander un devis

Négocier une baisse de prix : une discussion coopérative

Le but de la négociation est d’obtenir des prix justes pour la réalisation de votre projet. Pour cela, le fournisseur avec lequel vous échangez doit être disposé à revoir avec vous l’ensemble du devis qu’il a proposé. Comme expliqué plus haut, cela peut être facilité par une bonne préparation. Vous pourrez alors déterminer le prix que vous êtes disposé à payer pour chaque prestation.

Afin que la négociation aboutisse, celle-ci doit se dérouler dans un climat de confiance. Au cours de l’échange avec l’artisan ou le fournisseur concerné, essayez donc de préparer le terrain de manière positive. Vous pouvez par exemple le mettre à l’aise en parlant d’un intérêt commun.

La négociation est une discussion axée sur la coopération. Il ne s’agit pas d’un débat contradictoire. Certes, vous vous êtes renseigné sur les étapes de réalisation du projet, mais vous n’avez pas l’expertise d’un professionnel.

D’ailleurs, ce dernier est conscient que vous l’avez probablement mis en concurrence avec d’autres professionnels. Il n’a donc aucun intérêt à augmenter les prix s’il souhaite gagner votre confiance.

Comment demander si le prix est négociable ?

Pendant la négociation, écoutez plus votre interlocuteur que vous ne parlez. Laissez-le vous expliquer tous ses choix. En fait, plus vous parlerez, plus vous lui fournirez d’éléments pour vous contredire facilement.

Par ailleurs, pour savoir s’il est possible de réduire les prix proposés, privilégiez les questions ouvertes. Par exemple, au lieu de dire « Offrez-vous une réduction ? », dites plutôt : « Quelle est votre réduction pour cette prestation ? » La première formulation conduit souvent à une réponse négative. Par contre, la seconde fait réfléchir votre interlocuteur, puisque la réponse requiert une explication. Elle favorise donc plus la discussion.

Autre point important de votre négociation : évitez de poser un ultimatum, surtout lorsqu’il s’agit de travaux immobiliers ! Encore une fois, cela ne doit pas prendre la forme d’un combat. Autant votre interlocuteur que vous-mêmes devez être ouvert aux compromis avant de commencer à négocier ou à demander une réduction sur un devis.

Pour illustrer vos arguments, vous pouvez présenter les devis de concurrents. Cela vous permettra de mettre en évidence les différences de prix pour les mêmes prestations, si tel est le cas. C’est un moyen efficace de contraindre vos prestataires à se renseigner davantage pour vous faire une meilleure offre.

Lire aussi : Comment mieux gérer les demandes de devis ?

Sur quels éléments peut-on négocier ?

En fonction de votre projet et de son ampleur, il existe certains aspects sur lesquels il est impossible de négocier. Il est vrai que certains professionnels se laissent tout de même convaincre de réduire leurs tarifs afin de prendre en charge un projet. Malheureusement, les résultats que vous obtiendrez de la sorte ne seront sûrement pas à la hauteur de vos attentes ou de celles de vos clients.

Les éléments sur lesquels vous pouvez négocier dépendent du type de projet que vous souhaitez réaliser. Par exemple, pour un projet lié à la construction d’habitat ou à la rénovation d’une maison, il est possible de négocier sur les coûts des éléments suivants :

  • Les délais ;
  • Les matériaux ;
  • La main-d’œuvre ;
  • Les frais de déplacement.

Rallonger les délais de livraison du chantier peut permettre de réduire le coût global du projet. De même, vous pouvez choisir des matériaux moins chers (mais de qualité) ou des matériaux recyclés. Les professionnels ont généralement tendance à proposer des matériaux de haute qualité, c’est-à-dire haut de gamme.

Or, des matériaux milieu de gamme peuvent tout à fait convenir pour certains travaux.

D’un autre côté, vous pouvez proposer au professionnel de participer autant que possible à la préparation du projet pour lui faciliter la tâche. Cela pourrait le motiver à revoir à la baisse le coût de sa prestation.

Le professionnel sélectionné aura tendance à fixer le coût de sa prestation en fonction de sa disponibilité. Il est donc recommandé de tenir compte de cette dernière, pour programmer la mise en œuvre de votre projet à une période moins chargée.

Comment optimiser ses chances après une demande de réduction ?

Demander une réduction à un fournisseur ou un artisan peut être considéré comme une demande de geste commercial et s’effectuer comme tel.

Qu’est-ce qu’un geste commercial ?

Le geste commercial est une stratégie marketing utilisée par les entreprises pour convertir leurs prospects ou pour fidéliser leurs clients. Toutefois, c’est aussi un outil performant qu’il est possible d’utiliser pour obtenir une réduction sur un devis.

Il existe principalement trois types de gestes commerciaux efficaces que vous pouvez demander pour réduire les coûts sur un devis :

  • Un rabais ;
  • Une remise ;
  • Une ristourne.

Le rabais est une réduction commerciale qu’un prestataire effectue sur le prix de vente initial.

La remise est quant à elle une réduction commerciale qui permet de satisfaire les clients. Elle concerne souvent des lots ou des achats importants. Vous pouvez donc demander une remise sur la totalité du devis si votre projet est de grande ampleur. De même, si certains matériaux sont achetés en grande quantité, il est aussi possible de demander une remise.

La ristourne est une remise sur une prestation durant une période donnée. Vous pouvez donc cibler les professionnels qui offrent cette forme de réduction commerciale.

Comment formuler une demande de geste commercial ?

Pour obtenir une remise ou un rabais, il faut bien formuler sa demande. Le professionnel auquel vous avez fait appel n’est pas tenu de vous accorder une réduction commerciale. Par exemple, vous pouvez dire : « Si j’achète plusieurs articles, pouvez-vous me faire une réduction ? ».

Pour obtenir un rabais, vous pouvez dire : « Pouvez-vous me faire un geste sur cette prestation pour que je reste dans les limites de mon budget ? ». En outre, si vous êtes un client fidèle, vous pouvez le préciser dans votre demande. Vous pouvez alors dire : « Etant l’un de vos clients fidèles, j’apprécierai vivement que vous m’accordiez, à titre exceptionnel, une remise sur ces frais ».

Ce qu’il faut retenir

Pour qu’elle soit fructueuse, une négociation doit s’effectuer dans un bon climat. Avant de vous lancer, prenez le temps de bien définir votre objectif, de vous renseigner sur les étapes de réalisation du projet et de demander d’autres devis. De plus, vous devez être prêt à faire des compromis.

Lire aussi : Quelles sont les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier de luxe à Paris  ?

4.9/5 - (31 votes)

Julien Barbet
Julien Barbet
Publications: 259