Open-space bruyant : quelles sont les solutions ?

Le concept d’open-space a vu le jour dans les années 1960 et connaît un fort succès depuis les années 1980. Au fil du temps, les entreprises se sont mises à l’adopter en masse. L’objectif pour ces dernières était à la fois de réduire les coûts en regroupant les salariés tout en facilitant leurs interactions. Toutefois, depuis quelques années, les open-spaces sont vus sous un autre angle. En effet, un problème de taille continue de se poser : le bruit ambiant qui empêche de nombreux employés de se concentrer convenablement. Face à cela, il devient urgent de trouver des solutions afin de remédier à ce désagrément.

Installez une cabine acoustique dans l’open-space

L’installation d’une cabine acoustique dans un open-space présente de nombreux avantages. Celle-ci permet d’offrir des conditions optimales aux employés qui pourront disposer d’espaces qui leur sont propres. Grâce à cela, vous éviterez qu’une seule personne monopolise la salle de conférence lorsqu’il a besoin de se concentrer ou de passer un appel sans être dérangé.

Une solution pratique pour la réduction du bruit

La cabine acoustique permet d’éviter la cacophonie. Il devient quasiment impossible de se concentrer lorsque le bruit est trop intense, particulièrement lorsqu’il s’agit de réaliser des tâches prioritaires ou complexes et qui demandent le maximum de concentration. Il est ainsi important d’offrir aux collaborateurs présents dans les open-spaces le calme et la tranquillité nécessaires pour une meilleure productivité. Alors, si vous êtes à la recherche d’une cabine acoustique spécialement conçue pour les open-spaces, vous pouvez vous adresser à des spécialistes.

Une réponse au besoin d’être seul

Outre la réduction du bruit, les cabines acoustiques offrent également de l’intimité à vos employés. Ces derniers peuvent en effet avoir besoin d’être seuls au moment de passer un appel par exemple sur un sujet sensible ou privé. Le besoin d’isolement peut également être lié à la confidentialité des dossiers sur lesquels ils travaillent. Les cabines acoustiques sont alors utiles pour leur permettre de travailler en toute discrétion, sans que leurs collègues n’aient la possibilité de visionner leur écran ou d’écouter leur conversation.

C’est aussi une manière de signaler aux autres qu’on ne souhaite pas être dérangé. Le point noir des espaces ouverts est souvent l’impression donnée de se faire déranger en permanence, pour un rien. La cabine acoustique dispose d’une porte que l’utilisateur pourra fermer pour une isolation complète.

Lire aussi: Cloisons mobiles de bureaux : voici pourquoi il vous en faut absolument !

visuel solutions quelles

Créez des espaces silencieux

Si votre entreprise possède des locaux ou des salles de réunion non utilisés, pensez à les transformer en espaces de silence. Les collaborateurs pourront ainsi s’y rendre lorsqu’ils ont besoin de calme ou de concentration sur un projet important. Cela boostera leur productivité.

À l’inverse, il faut penser à dédier des espaces aux bruits. Des salles doivent être prévues pour les brainstormings, les discussions, les interactions verbales et toute autre action à même créer du bruit.

Mettez en place des matériaux absorbant le bruit

Afin d’atténuer le bruit dans les open-spaces, vous pouvez vous tourner vers des solutions esthétiques et fonctionnelles. L’idéal est d’isoler efficacement les locaux avant que les collaborateurs ne s’installent. Les aires ouvertes qui se trouvent dans les locaux rénovés peuvent aussi être confrontées à des problèmes de diffusion de bruits aériens. Les surfaces dures telles que les murs en brique, les poutres et les planchers ont tendance à absorber très mal les bruits. Les répercussions sur l’espace de travail sont dès lors énormes.

Il est alors conseillé d’installer des tapis, des bibliothèques remplies de livres, des tentures, des plantes, des sofas en tissu… Ce sont des éléments de mobilier chics, abordables et qui donnent une touche conviviale à vos bureaux, tout en absorbant les bruits. Les murs végétaux et les décorations murales en matériaux absorbants sont aussi d’excellentes options.

Égalisez les bruits ambiants

Selon les spécialistes, les sons isolés qui interviennent de façon répétitive sont les plus dérangeants. Même s’ils sont courts, leur répétition est la cause de désagréments. On peut citer par exemple le son du clavier de l’ordinateur, les sonneries de téléphone, les clics de la souris, etc.

Pour limiter les désagréments sonores, faites en sorte d’égaliser le bruit afin qu’il soit harmonisé et homogénéisé. À cet effet, il est possible d’ajouter dans les open-spaces un fond musical afin de couvrir ces bruits ambiants récurrents. C’est une manière d’adoucir et d’apaiser l’atmosphère. Vous pouvez définir une playlist avec des morceaux variés et apaisants, ce qui est également une bonne manière d’impliquer les salariés dans la création de leur atmosphère de travail.

Réduisez la saturation visuelle

L’open-space est un lieu de travail aménagé dans le but de gagner de l’espace. Par conséquent, il peut rapidement être saturé sur le plan visuel, surtout s’il y a beaucoup de meubles. En plus du manque d’harmonie visuelle, la circulation sera également affectée, car l’espace sera encombré. Ajouté au bruit, cet élément peut fortement impacter le bien-être des salariés.

La solution est d’optimiser au maximum les lieux communs. Pour ce faire, prévoyez par exemple une salle de repos, améliorez l’éclairage, réglez la température, etc. Il faudra aussi vous débarrasser du mobilier inutilisé.

Instaurez des règles de bonne conduite

Enfin, un minimum de savoir-vivre devra être appliqué dans les espaces de travail ouverts. Un règlement intérieur bien défini aidera à maintenir le calme. Sensibilisez tout le personnel et faites-lui savoir qu’il faut toujours faire preuve de discrétion pour ne pas déranger les autres. On ne doit pas parler trop fort, crier, téléphoner à haute voix ou éclater de rire.

De même, les collaborateurs devront mettre leur téléphone en mode vibreur ou silencieux. Lorsqu’ils reçoivent des appels non professionnels, il est préférable de sortir de la salle afin de ne pas déranger les autres.

Il existe donc diverses solutions pour réduire le bruit au niveau des open-spaces. Parmi les plus efficaces, pensez à la cabine acoustique, qui permet à chacun de s’isoler à la demande et de disposer du calme nécessaire pour travailler dans les meilleures conditions.

Lire aussi: Comment aménager une salle dédiée au divertissement ?

4.8/5 - (16 votes)
Image par défaut
Aurel Mathias
Publications: 52

Laisser un commentaire