Que faire à Nice ?

Article mis à jour le 16 juin 2021

Capitale du département des Alpes-Maritimes (06), Nice a un passé historique chargé qui se retrouve dans son architecture, dans sa gastronomie et dans son ouverture sur le reste du monde. Aussi appréciée des touristes que des artistes, cette ville du sud-est de la France offre de nombreux sites, parcs ou musées pour découvrir son histoire et son patrimoine.

Nice en quelques mots

Nice en quelques mots

Originellement fondée par les Grecs, Nice a souvent changé de souveraineté (grecque, ligure, romaine, ostrogoth, italienne, génoise, provençale, savoyarde et piémontaise) avant de devenir française en 1860. Du fait de sa localisation en bord de mer et de ses paysages, la ville a toujours attiré de nombreux artistes. Des architectes tout d’abord, comme Biasini, Gordolon, Claeys, Bayard, Dalmas, Morabito, … Des peintres également : Bréa, Boitel, Chagall, Chéret, Klein, Matisse, Modigliani, … Mais aussi des auteurs, des chanteurs, des cinéastes, des réalisateurs, des comédiens, des danseurs, des écrivains, etc.

Nice en quelques chiffres

Nice en quelques chiffres

Superficie
71.92 km²
Nombre d'habitants
341 032 habitants (en 2018)
Densité de population
4 742 habitants au km²
Altitude
Max. 520 m

Que visiter à Nice ?

Les sites incontournables

Le Vieux Nice

Vieux Nice

Des ruelles ombragées, des étroites rues pavées et des vieilles maisons aux couleurs pastel et aux tuiles rouges, c’est tout ce qui fait l’attrait du Vieux Nice. Mélangeant charme provençal et style italien, la vieille ville regorge donc de lieux à voir. Nous vous recommandons tout particulièrement :

  • la Place du Palais de Justice,
  • l’Opéra de Nice,
  • la Place Rossetti et la Cathédrale Sainte-Réparate,
  • le Palais Lascaris,
  • la Place Saint-François et son marché aux poissons, …

Le Vieux Nice sera aussi le lieu idéal pour les noctambules. Concerts de jazz, de soul ou de reggae, de nombreux bars vous offriront des soirées musicales dans une ambiance chaleureuse et détendue.

La Baie des Anges

Baie des Anges

Longue d’environ 30 km, la Baie des Anges s’étend de Nice au Cap d’Antibes. Elle est notamment bordée par la célèbre Promenade des Anglais. L’histoire locale raconte qu’elle tire son nom d’une espèce de requin locale, les anges de mer, dont les ailerons ressemblent à des ailes. Ces requins vivant dans les fonds marins étaient régulièrement attrapés par les pêcheurs à cet endroit.

La Promenade des Anglais

Promenade des Anglais

Longue de 7 km, la Promenade des Anglais tire son nom du fait qu’elle était le lieu de villégiature favori des Britanniques au XVIII° siècle pendant l’hiver. Parfaite image du tourisme niçois à l’international, vous pourrez notamment profiter de ses célèbres palmiers reliant la Colline du Château à l’aéroport de Nice. Lors de votre promenade, vous pourrez y admirer de magnifiques bâtiments tels que l’Hôtel Negresco et le Palais de la Méditerranée (entre autres) ou encore flâner dans le Parc Albert I°.

La Colline du Château

Colline du Château

Surplombant le Vieux Nice, la Colline du Château tire son nom de la forteresse militaire qui se tenait au même endroit du XIème au XVIIIème siècle. L’ascension jusqu’au château peut se faire à pied. Sinon, vous pourrez prendre l’ascenseur ou le petit train touristique de Nice. Arrivé à la Colline du Château, vous pourrez alors admirer des lieux magnifiques comme le Belvédère, la Cascade du Château, l’ancien cimetière ou la Tour Bellanda. Vous aurez également une vue parfaite sur la Baie des Anges, le port de Nice ou encore le Mont Boron. Pour finir, les enfants pourront s’y amuser grâce aux nombreuses aires de jeux qui s’y trouvent.

Le Quartier du Cimiez

Quartier du Cimiez

Le Quartier du Cimiez est un quartier résidentiel. De ce fait, vous n’y trouverez aucun magasins ni restaurants. En revanche, ce quartier a plusieurs points d’intérêt à voir absolument : les arènes de Cimiez et ses parcs ainsi que les jardins du Monastère qui offrent une vue sur Nice et la Baie des Anges. En outre, vous pourrez y visiter plusieurs musées : le Musée archéologique de Cimiez, le Musée Henri Matisse et le Musée Marc Chagall.

La Cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas

Cathédrale orthodoxe russe

Classée monument historique, la Cathédrale Saint-Nicolas est le plus important bâtiment consacré à la religion orthodoxe qui ait été construit hors de la Russie. Située à quelques minutes à pied de la gare, la Cathédrale Saint-Nicolas peut être visiter chaque jour à 14h (visite guidée).

Le Parc Phoenix

Parc Phoenix

Aussi appelé « Parc Floral de Nice », le Parc Phoenix est un immense jardin botanique et zoologique de 7 hectares. Situé dans le quartier de l’Arenas, proche de l’aéroport, ce parc propose une très grande biodiversité tant pour la faune que pour la flore. De ce fait, vous y retrouverez plus de 20 jardins à thème et une grande aire de jeux pour les enfants. Le point d’orgue du parc est sans aucun doute la Grande Serre qui rassemble 6 climats tropicaux et qui fait partie des plus grandes d’Europe.

Le Mont Boron

Mont Boron

Le Mont Boron est une forêt méditerranéenne de 57 hectares. Cette forêt offre 11 km de sentiers de randonnée, des parcours sportifs, des aires de pique-nique, etc. Permettant de rejoindre le fort du Mont Alban, une fortification du XVI° siècle, le Mont Boron offre à son sommet une vue panoramique sur Nice et ses environs : Baie des Anges, rade de Villefranche, port de Nice, etc.

Les musées

A Nice, il n’est pas possible d’acheter une entrée pour un seul musée. Pour accéder aux musées niçois, vous devrez acheter un « Pass Musées de Nice« . Vous aurez le choix entre un Pass 24h à 10€ et le Pass 7 jours à 20 €.

Le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain

Musée d'art moderne et d'art contemporain de Nice

A proximité de la Place Garibaldi, le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (ou MAMAC) a été inauguré le 21 juin 1990. Sa forme d’arc tétrapode a été imaginée par les architectes Yves Bayard et Henri Vidal. Sur plus de 4 000 m², ses 9 salles d’exposition sur 3 niveaux vous permettront de découvrir l’art de 1950 à nos jours. Vous pourrez y admirer plus de 1 350 œuvres créées par 350 artistes, dont les célèbres Yves Klein et Niki de Saint-Phalle.

Le Musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques

Inauguré en 1998, le Musée des Arts Asiatiques a été conçu par l’architecte japonais Kenzo Tange. Son emplacement au-dessus d’un lac artificiel au sein d’un parc floral donne l’impression qu’il flotte sur l’eau, tel une fleur de lotus. Ses œuvres se divisent en 5 collections : Chine, Japon, Inde, Asie du Sud-Est et Bouddhisme. L’entrée au Musée des Arts Asiatiques est gratuite, sauf si vous souhaitez une visite guidée.

Le Musée d’Art et d’Histoire du Palais Massena

Musée d'Art et d'Histoire - Palais Massena

Construit dans un style néoclassique, le Musée d’Art et d’Histoire est installé dans le Palais Massena, l’une des dernières villas de prestige du XIXème siècle de la Promenade des Anglais. Ce musée raconte l’art et l’histoire de Nice et de ses environs depuis son rattachement à la France jusqu’à la fin de la Belle Epoque.  Ses expositions comptent non seulement des œuvres d’arts graphiques mais aussi du mobilier ou des objets relatifs à cette époque. En outre, le Palais Massena abrite un magnifique jardin historique. Celui-ci a été aménagé par Edouard André, un architecte paysagiste de la fin du 19ème – début du 20ème siècle.

Le Palais Lascaris

Palais Lascaris

Le Palais Lascaris est une ancienne demeure aristocratique au style baroque dit génois qui date de la première moitié du XVIIème siècle. Aujourd’hui, c’est un musée d’instruments de musique anciens. Il abrite une collection d’environ 500 instruments, ce qui en fait la deuxième plus importante collection en France.

Les autres musées de Nice

Nice abrite de nombreux musées, il est donc difficile de tous les citer. Mais, nous vous conseillons aussi de visiter :

L’événement à ne pas manquer : le Carnaval de Nice

Carnaval de Nice

Evénement niçois incontournable, le Carnaval de Nice a lieu chaque année au mois de février et dure deux semaines. C’est d’ailleurs l’un des carnavals les plus renommés et le troisième plus grand carnaval du monde, après Rio et Venise. Ainsi, pendant deux semaines, vous pourrez admirer les défilés de chars monumentaux sur la Promenade des Anglais. Vous pourrez aussi assister (ou participer) à la célèbre Bataille des Fleurs, une tradition instaurée par Alphonse Karr en 1876.

A noter : Au vu du contexte sanitaire actuel, l’édition 2021 du Carnaval de Nice « Roi des Animaux » a été reportée à 2022.

Visiter Nice : les infos utiles

Nice - Infos utiles

Se rendre à Nice

Nice offre une large palette de transports pour s’y rendre et pour circuler une fois sur place. En effet, si vous pouvez bien sûr vous y rendre en voiture, vous pourrez aussi prendre le train ou l’avion. En effet, Nice dispose d’un des plus grands aéroports de France. Une fois arrivé à Nice, vous pourrez circuler à pied, en vélo, prendre le petit train touristique ou encore le tramway.

Se loger à Nice

Tout comme Annecy, Nice est une ville très touristique. Elle compte donc de nombreux hôtels. Mais leurs tarifs peuvent vite représenter un budget conséquent selon la période de l’année où vous y séjournerez. Nous vous conseillons donc de bien comparer les prix avant toute réservation. Si vous avez un budget limité, vous pouvez aussi envisager de louer une chambre ou un appartement entre particuliers, via Airbnb par exemple.

Où manger à Nice ?

Les spécialités culinaires

Spécialités culinaires de Nice - Pissaladière

Etant une ville du sud, Nice a une cuisine typiquement méditerranéenne. Un label « Cuisine Nissarde » a d’ailleurs été créé pour récompenser les restaurateurs qui travaillent à la préservation et au respect de la cuisine traditionnelle de la région. La cuisine niçoise a de nombreuses spécialités :

  • les panisses, des rouleaux frits à base de farine de pois chiche,
  • les socca, des galettes elles aussi à base de farine de pois chiche et d’huile d’olive,
  • la pissaladière, une tarte aux oignons frits, aux anchois et aux olives noires,
  • la salade niçoise. Composée de laitue, de tomates, d’œufs durs, de thon et d’olives noires, sa recette a été maintes fois remaniée.
  • le Pan Bagnat, salade niçoise servie dans un sandwich,
  • mais aussi petits farcis, tourtes aux blettes, merda di can (gnocchis aux blettes), daube, etc.

Les marchés niçois

Marchés de Nice

Nice compte une petite dizaine de marchés locaux. On vous conseille tout particulièrement le Marché du Cours Soleya. Classé parmi les marchés d’exception français, ce marché aux primeurs et aux fleurs prend place au centre du Vieux Nice. Il a lieu tous les jours sauf le lundi. On vous recommande également le Marché de la Libération situé sur l’Avenue Malausséna, près du tramway. Chaque jour, vous y retrouverez un ensemble de producteurs locaux (miel, fromages, huiles, fruits et légumes, fleurs et poissons).

5/5 - (17 votes)
Image par défaut
Frederique
Passionnée de lecture, j'aime écrire sur des sujets divers et variés allant de la cuisine à l'automobile en passant par le sport et les animaux.
Publications: 52

Laisser un commentaire