Système ESP d’une voiture : rôle, utilité et voyant allumé

Article mis à jour le 2 décembre 2020

Mis au point par la célèbre marque Bosch au début des années 1990, le système ESP est obligatoire en France sur tous les véhicules neufs immatriculés depuis le 1er janvier 2012. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur l’ESP : rôle, utilité, fonctionnement, etc.

Qu’est-ce que l’ESP ?

Le sigle ESP signifie Electronic Stability Program, c’est-à-dire programme électronique de stabilité. Selon la marque du véhicule, il peut aussi être appelé ESC (Electronic Stability Control), VDC (Vehicle Dynamic Control) ou DSC (Dynamic Stability Control).

Le système ESP a pour objectif de sécuriser la conduite en stabilisant l’adhérence de votre véhicule, tout particulièrement dans les virages. En outre, il participe à réduire le patinage du véhicule au démarrage et à l’accélération.

Sur le tableau de bord de votre véhicule, le système ESP est identifiable grâce à son voyant qui s’éclaire en orange. Il peut représenter un véhicule en plein dérapage, simulé par des sortes de S sous la voiture. Selon les marques, le voyant ESP est simplement un cercle avec le sigle ESP à l’intérieur.

Quel est son rôle ?

Le système ESP va moduler la puissance de freinage ainsi que l’antiblocage et la traction des roues en collaboration avec d’autres dispositifs (ABS, ASR, EBD). Son objectif est donc de ramener votre véhicule dans sa trajectoire initiale en cas de dérapage de celui-ci au moment du freinage. De ce fait, il va agir en cas de sous-virage, c’est-à-dire quand l’avant du véhicule glisse et part tout droit. Il va aussi agir en cas de survirage : décrochage de l’arrière du véhicule avec tête-à-queue. Enfin, l’ESP peut également réduire une trop forte puissance des roues motrices en agissant sur l’accélération ou en aidant le système d’anti-patinage des roues.

Comment fonctionne l’ESP ?

Constitution de l’ESP

Le système ESP est constitué de plusieurs éléments :

  • un calculateur,
  • un capteur d’angle de braquage de la direction qui va analyser l’angle de rotation du volant,
  • un système de capteurs d’accélération transversale pour détecter les mouvements latéraux anormaux,
  • un capteur de lacet dont le rôle sera d’envoyer un signal lorsque votre véhicule fait un tête-à-queue,
  • un voyant ESP pour vous avertir de la mise en fonctionnement du système.

Fonctionnement de l’ESP

Le fonctionnement de l’ESP est indissociable de 3 autres dispositifs :

  • le système ABS qui empêche le blocage des roues lors du freinage,
  • l’ASR (Acceleration Slip Regulation), aussi appelé TCS (Traction Control System), ce système empêche le patinage des roues,
  • la répartition électronique de freinage (EBD, EBV ou ECB selon les marques) qui va actionner et moduler la puissance de freinage de chaque roue.

Associé à ces différents dispositifs, l’ESP va alerter les capteurs électroniques situés sur les freins et sur la direction de votre véhicule pour l’aider à freiner dans de bonnes conditions. Ainsi, il va appuyer un freinage sur la roue arrière intérieure en cas de sous-virage. Ou, au contraire, appuyer un freinage sur la roue avant extérieure en cas de survirage.

Les limites de l’ESP

L’ESP est une aide précieuse pour les conducteurs. Cependant, comme tout système électronique, il peut aussi subir des dysfonctionnements. Il peut par exemple arriver qu’il s’allume alors qu’aucun de ses éléments ne soient défaillants. C’est pourquoi un contrôle et un entretien réguliers de votre véhicule sont indispensables pour garantir son bon fonctionnement et vous garantir une conduite en toute sécurité.

Système ESP - dérapage

Voyant ESP allumé : quelles sont les causes ?

En temps normal, le voyant ESP s’allume dans deux situations : lors du démarrage de votre véhicule mais il doit s’éteindre dans les secondes qui suivent. Ou lorsque le système ESP se déclenche pour redresser la trajectoire de votre véhicule lors d’un freinage brutal.
Si le voyant ESP de votre véhicule reste allumé en dehors de ces situations, c’est qu’il y a un dysfonctionnement du système ESP (calculateur, capteurs, etc.). Il peut également s’agir d’un mauvais fonctionnement du voyant lui-même.

Voyant ESP qui ne s’allume plus : que faire ?

Il peut arriver que le voyant ESP de votre véhicule ne s’allume plus du tout. Et ce, même lorsque le système ESP s’active. Le plus souvent, il s’agit d’un problème d’ampoule grillée. Dans ce cas, un simple remplacement de l’ampoule suffit. Cette réparation n’est pas très coûteuse. En effet, l’ampoule en elle-même coûte environ 1€. Il faudra prévoir un budget de 60 à 80€ en moyenne. Ce tarif inclut la pose et la dépose du matériel pour le changement de l’ampoule. En revanche, si après le changement de l’ampoule, votre voyant ESP ne s’allume toujours pas, une vérification par un professionnel sera nécessaire pour vérifier l’ensemble du système.

Que faire en cas de voyant ESP allumé ?

Si votre voyant ESP reste allumé, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec un garagiste professionnel. Celui-ci effectuera un contrôle des capteurs et du calculateur du système ESP de votre véhicule pour s’assurer de son bon fonctionnement.

L’absence d’ESP a un fort impact sur la conduite et le comportement général de votre véhicule. De ce fait, il peut être dangereux de conduire sans ESP, d’autant plus sur des routes mouillées ou enneigées.

Comment désactiver le système ESP d’un véhicule ?

Sur la majorité des véhicules, le système ESP peut être déconnecté à partir d’un simple bouton sur le tableau de bord. Pour certains véhicules, il peut être nécessaire de faire quelques manipulations un peu plus complexes.

L’ESP est un dispositif automobile indispensable pour éviter les pertes d’adhérence ou de trajectoire pendant la conduite. Certains propriétaires de voitures sportives préfèrent le désactiver pour tester toutes les capacités de leur bolide. Néanmoins, en cas d’accident, votre responsabilité pourrait être engagée si l’ESP de votre véhicule est désactivé. En règle générale, nous vous déconseillons fortement de désactiver votre système ESP.

Image par défaut
Frederique
Passionnée de lecture, j'aime écrire sur des sujets divers et variés allant de la cuisine à l'automobile en passant par le sport et les animaux.
Publications: 52

Laisser un commentaire