Pour combattre l’atrésie de l’œsophage

Pour combattre l’atrésie de l’œsophage

En France, un enfant sur 3.000 naît chaque année avec une atrésie de l’œsophage. Cette malformation (qui est une interruption de l’œsophage) rend impossible l’alimentation sans une lourde intervention chirurgicale. Une opération tirelires, organisée par l’AFAO, viser à soutenir les familles dans leur combat au quotidien et financer la recherche. Du 25 mars au 29 avril, des dizaines de pâtisseries, chocolateries, confiseries et boulangeries soutiendront l’AFAO ! Des tirelires seront mises à disposition de la générosité de tous. La somme récoltée permettra d’alimenter le fonds de recherche de l’association. Bientôt, à partir de quelques cellules souches seulement, il sera possible de reconstruire un œsophage complet et fonctionnel. Grâce aux nouvelles techniques de chirurgie, la qualité de vie des enfants est améliorée. Depuis 2007, l’AFAO est pionnière en matière de recherche sur les maladies rares de l’œsophage. Elle a initié le projet consistant à reconstruire un œsophage grâce à l’ingénierie tissulaire.

« Cette pathologie est presque totalement ignorée, hormis dans les hôpitaux pour enfants. Nous souhaiterions la faire connaître, recueillir des fonds afin de soutenir et financer la recherche, mais aussi pour organiser des événements à plus ou moins grande échelle, toujours avec le souci d’aider les familles », souligne Nathalie Goyot, une habitante de Lemdpes, dont l’une des filles est atteinte par cette malformation. Sur l’agglomération, des « tirelires » ont été installées chez Vieillard, La Ruche Trianon, le Monde du Macaron (Le Brézet et Lemdpes), Le Lautrec à Aubière, Les Douceurs du Cézallier à Cournon, La Gourmandise à Pont-du-Château, et la Miche Lempdaise à Lempdes.


Plus d’infos sur le site : www.afao.asso.fr / communication.afao@gmail.com

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.