La Comédie au fil du chantier

La Comédie au fil du chantier
Le marionnettiste Johanny Bert est passé pour la première fois derrière la caméra © © Comédie de Clermont-Ferrand

A l’automne 2019, la scène nationale clermontoise investira son nouveau théâtre, imaginé par l’architecte portugais Eduardo Souto de Moura, lauréat du prestigieux prix Pritzker en 2011. Le chantier, qui jouxte la Maison de la Culture, suit actuellement son cours. Si le site est fermé au public, il a servi de décor à quatre courts métrages poétiques et artistiques réalisés par le marionnettiste Johanny Bert. On y voit déambuler un petit personnage de bois au milieu de décombres et d’espaces nus. Chaque épisode débute par des bruits de gare, rappelant avec subtilité ce qu’était le bâtiment à ses débuts. On doit la marionnette au sculpteur suisse Christophe Kiss.

A voir aux Ambiances…

Artiste associé à la Comédie, Johanny Bert devrait réaliser une douzaine de films pendant les travaux. Quelques invités surprise pourraient s’y glisser. « Le personnel a été assez fou et assez confiant pour s’embarquer avec moi. C’est très important pour un artiste » souligne le metteur en scène, qui n’était jamais passé derrière la caméra auparavant. Pour Jean-Marc Grangier, le directeur de la Comédie, il est essentiel que les artistes se fassent les « médiateurs » de cette construction historique. Depuis le 2 mai, chaque court métrage est projeté en exclusivité en première partie de certains films de la programmation des Ambiances. Une manière originale de découvrir l’envers du décor…

Partager

Laisser un commentaire