Les « Flux » de Yan Raballand

Les « Flux » de Yan Raballand

Dans sa longue histoire avec la Comédie de Clermont, depuis « Obstinées » en 2004 jusqu’aux « Bulles chorégraphiques » et « Vertiges » en 2012, c’est la première fois que Yan Raballand présente une pièce d’ensemble composée pour sa compagnie, une écriture dans laquelle il excelle. En choisissant Contrepoint comme nom de compagnie, l’artiste signifie clairement son désir d’écrire sur le plateau des partitions chorégraphiques à plusieurs voix, à plusieurs visions. C’est la rencontre avec deux œuvres – « Murmures à la jeunesse » de Christiane Taubira et « Demain de Mélanie » Laurent et Cyril Dion – qui dressent un même constat noir et fataliste de l’état du monde pour, juste après, observer la mise en place de zones de lumière par des initiatives humaines, qui a impulsé son désir de poursuivre sa recherche sur le thème de la relation à l’autre.

Avec « Flux », il associe les mouvements des huit danseurs à celui de projecteurs automatiques qui rythment l’espace du plateau, créant une dramaturgie des lumières qui s’inscrit dans la multiplicité des possibles, le contrepoint lui-même.

Le 30 avril, à 20h30 – Maison de la culture de Clermont-Ferrand

Réservations lacomediedeclermont.com

Partager