Jérémy Ferrari sort l’artillerie

Jérémy Ferrari sort l’artillerie

Il triomphe depuis de longs mois avec son nouveau spectacle, « Vends deux pièces à Beyrouth », le jeune humoriste Jérémy Ferrari est à nouveau sur les routes. Il revient à Clermont. Et le ton de son spectacle est toujours aussi décapant. « J’aime beaucoup Mickael Moore aux Etats-Unis. J’essaye de faire le même travail que lui. Je rencontre des gens. Je me nourris de tout ça et j’essaye d’en retirer quelque chose. J’attaque frontalement Action contre la faim sur ce qu’ils font de leur argent. Je reviens aussi sur la colonisation, Al Qaida et le terrorisme. Je parle du Bataclan, de Charlie Hebdo. J’attaque l’Arabie Saoudite, Israël. Bref, c’est un spectacle très renseigné et sans langue de bois ».


Le 12 avril, à 20h30 – Zénith d’Auvergne, à Cournon.
Réservations au 04.73.14.65.45 et points de vente habituels.

Laisser un commentaire