Le Trail hivernal du Sancy ouvre la saison

Le Trail hivernal du Sancy ouvre la saison
1300 participants sont attendus le 14 janvier au Mont-Dore. Les coureurs des teams Osxitis-Odlo et Eric Favre Nutrition joueront la victoire. (© Cyril Crespeau)

Les 1300 places ont été prises d’assaut en 40 minutes seulement. Et avec des serveurs plus rapides, l’affaire aurait été pliée en moins de temps encore ! Affirmer que le trail hivernal Oxsitis Sancy Mont-Dore, dont la nouvelle édition a lieu dimanche 14 janvier, rencontre un franc succès est un doux euphémisme. Chaque année, l’épreuve lance la saison des courses hors stade et l’on vient de loin pour la disputer. L’ouvrir à plus d’engagés ? Michel Delaunay, président du XTTRaid 63, club organisateur, y songe. Créer une course de plus, faire un 2e départ… Toutes les options sont sur la table mais il faut rester prudent.

« D’une part, nous voulons que le trail reste convivial en évitant qu’il y ait trop de bouchons. D’autre part, il faut rester raisonnable notamment vis-à-vis des bénévoles s’il fait froid et puis nous souhaitons garder une marge de sécurité et de luminosité suffisante si un concurrent venait à se perdre », expose le directeur de course.

Comme l’an passé, les engagés pourront donc choisir leur parcours au 9e kilomètre, en optant soit pour le 20 km, soit pour le 30 km. L’inconnue reste évidemment la météo et les conditions peuvent être dantesques lors du passage au puy Gros ou sur le plateau de la Banne d’Ordanche. Au niveau des vainqueurs potentiels, les deux courses ne devraient pas échapper aux coureurs des deux équipes de trails de pointe régionales, les teams Osxitis-Odlo et Eric Favre Nutrition. A moins que certains concurrents individuels, à l’image d’Etienne Diemunsch, annoncé dans le Sancy, viennent régler tout le monde sur le fil.

120 bénévoles, appuyés par quelques professionnels, assureront la logistique, le fléchage et la sécurité de l’épreuve. Pour les spectateurs, rendez-vous au Mont-Dore, à 9 h, pour le départ de la course. La bataille promet…

Laisser un commentaire