HCCA : rebondir après l’expérience D1

HCCA : rebondir après l’expérience D1

Les Sangliers Arvernes préparent activement leur saison en Division 2. Début des hostilités le 23 septembre avec un déplacement à Toulouse.  

Les hockeyeurs du HCCA s’apprêtent à ouvrir une nouvelle page de leur histoire. Après leur expérience en D1 la saison dernière, ils vont retrouver l’échelon inférieur et tenter de relancer la dynamique. En interne, on a pris son temps pour bâtir le projet et Thierry Grossetête, le président du club, reconnaît que l’intersaison a été « bien plus sereine que la précédente ». Eric Sarlieve, toujours entraîneur de l’équipe 1, a vu ses prérogatives élargies puisqu’il devient directeur sportif avec pour mission d’intensifier la politique de formation des jeunes. L’équipe fanion 2017-2018 a été construite autour d’Igor Cvetek, lequel a pris en charge également la préparation physique. Dix autres joueurs ont été conservés, dont l’expérimenté Martin Kulha, et sept nouvelles recrues ont déjà posé leurs valises. Parmi elles, un gardien, trois défenseurs (dont le retour d’Antoine Vigier) et trois attaquants avec en tête de gondole Gabe Gervais, un canadien de 27 ans. Sur le papier, la formation a belle allure.

« Je la juge même très compétitive », analyse Thierry Grossetête, qui dévoile l’objectif sportif : « finir dans le haut du tableau et dans les 4 premiers à l’issue des play-offs. »

RECEPTION DE LIMOGES LE 30 SEPTEMBRE

La poule B de cette division 2, où évolue Clermont, paraît la plus relevée. Si Marseille et Montpellier font figure de favoris, Clermont n’aura rien à perdre, d’autant plus que le club compte bien s’appuyer sur ses jeunes pour construire sur le long terme. « La moitié de notre budget (530.000 €) va être alloué à la formation », cadre le président.

L’équipe U20 Elite aura pour mission de jouer les plays-offs et d’atteindre les quarts de finale. Quant à l’équipe seniors réserve, évoluant en D3, elle va être formée au trois-quarts de jeunes U20 engagés dans le double championnat.

Avec Frédéric Decelle, son vice-président, Thierry Grossetête souhaite donc poursuivre la structuration du club afin que celui-ci soit prêt dans le futur à affronter une éventuelle montée en Division 1. « Dans un an, deux ans ou trois ans, on verra bien. Notre expérience l’an dernier a été positive et nous savons désormais ce qu’il faut pour y aller », explique-t-il.

Pour l’heure, un nouveau défi s’annonce pour la bande à Sarlieve. Un dernier match amical est prévu le 12 septembre, à 19h, à la patinoire face à Roanne, l’un des adversaires de cette poule B. Alors que les choses sérieuses débuteront le 23 septembre, avec un déplacement à Toulouse-Blagnac, les Sangliers recevront ensuite leurs voisins de Limoges. Pour le public, rendez-vous le 30 septembre à la patinoire de Clermont-Communauté.

Laisser un commentaire