Julien Bonnaire « J’envisage d’aller à Edimbourg. J’espère donc voir jouer l’ASM en Ecosse »

Julien Bonnaire « J’envisage d’aller à Edimbourg. J’espère donc voir jouer l’ASM en Ecosse »
Après avoir souhaité le meilleur à l’ASM pour son match contre le Leinster, Julien Bonnaire et ses « Gones » attendent déjà Clermont de pied ferme (© J.-P. B.)

A Lyon, il sera derrière l’ASM le 23 avril, lors du choc contre le Leinster. Mais, hasard du calendrier, il se retrouvera face à ses anciens coéquipiers le 29 avril sur la pelouse de Gerland avec le LOU Rugby. Impressions…

Info – Comment voyez-vous cette demi-finale de Champions Cup entre votre ancien club et les Irlandais du Leinster ?
Julien BonnaireCe sera forcément un match compliqué pour Clermont car le Leinster est en train de redevenir une grande équipe européenne. Ils vont essayer d’imposer beaucoup de temps de jeu à l’ASM mais cette dernière est armée pour faire face. Il faudra être bien en place en défense, que les avants fassent un gros travail et prennent l’ascendant sur le pack du Leinster.

I. – Pensez-vous que ce match sera plus dur que le ¼ de finale contre Toulon ?
J. B.J’étais présent au Michelin pour ce match. Clermont a fait ce qu’il fallait pour passer mais je n’ai pas trouvé les Toulonnais bien inspirés. Ils n’ont pas envoyé beaucoup de jeu, ce qui sera différent je pense face aux Irlandais. Il faudra être prêt physiquement pour contenir les temps de jeu. L’ASM travaille justement pour pouvoir disputer ce genre de rencontre, je ne suis pas inquiet pour elle. Il faudra retrouver l’équipe du début de saison, qui écrasait un peu tout le monde en étant capable d’imposer des temps de jeu et marquer l’adversaire. Le public sera en plus acquis à la cause de Clermont. Toutes les conditions sont donc réunies pour faire un gros match.

I. – Vous souvenez-vous de la finale perdue face au Leinster, à Bordeaux, au printemps 2012 ?
J. B. – (Il souffle…). Une défaite rageante qui s’était jouée à rien (Wesley Fofana échappe le ballon au moment d’aplatir). Mais c’est ça le haut niveau. Tout se joue sur des détails, notamment lors des phases finales.

I. – Quel est votre pronostic pour ce match ?
J. B. – Je vois une victoire clermontoise, surtout que j’envisage d’aller voir la finale à Edimbourg ; j’espère donc voir jouer l’ASM en Ecosse…

I. – Revenons à la saison du LOU Rugby en Top 14, ça va plutôt bien pour vous. Le maintien est assuré et vous pouvez accrocher quelque chose…
J. B. – Nous avons fait plutôt une bonne saison même si nous avons laissé échapper quelques matches à notre portée à l’extérieur, comme à Clermont ou à Montpellier. Le maintien est là et c’est le plus important. Après, notre victoire à Castres nous a relancé dans un championnat très resserré. Nous allons recevoir Clermont dans quinze jours. Tout est possible car nous avons démontré que l’on pouvait battre les meilleurs. Jouons le coup à fond. Il ne nous reste plus que deux matches.

I. – On imagine que ce serait un bonus pour tout d’accrocher une 6e place…
J. B. – Oui bien sûr. Nous jouons au rugby avant tout pour ça. Si l’on peut y arriver, on ne va pas s’en priver.

I. – Depuis quelques semaines, Clermont a un rythme de relégable en championnat, c’est le moment d’en profiter qui plus est après une demi-finale de Champions Cup ?
J. B. On a évidemment envie de s’imposer face à l’ASM, comme contre toutes les équipes que l’on reçoit à Lyon. Nous avions perdu chez nous face à Castres et nous avons eu à cœur d’aller faire quelque chose là-bas. Maintenant, on sait que l’ASM, quand elle évolue à son niveau, est une équipe très difficile à manœuvrer. Mais nous avons battu Toulon, Toulouse et le Racing. Il n’y a pas de questions à se poser. Jouons notre rugby.

I. – On imagine que vous espérez être sur la feuille de match ?
J. B. – Bien sûr. J’ai envie de disputer cette rencontre, comme j’avais envie de jouer le match aller au Michelin. L’ASM est un club qui m’a beaucoup apporté. Qui plus est, le public devrait se déplacer en nombre. Une semaine après la demi-finale, j’espère que les Auvergnats seront à nouveau à Gerland.

Laisser un commentaire