DETECTER LES MICROPOLLUANTS

Le GRESE (Groupement de Recherche Eau, Sol, Environnement), un laboratoire de l’université de Limoges, a mis au point un dispositif original permettant de détecter puis d’analyser, même à très faibles concentrations, les micropolluants comme les pesticides de type herbicide, présents dans les eaux. Le résultat de ces recherches fait la couverture, ce mois-ci, d’une des revues scientifiques de référence dans le domaine de la chimie analytique : Analytica Chimica Acta (© Université de Limoges)

DETECTER LES MICROPOLLUANTS

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.