Repenser la périphérie commerciale

Repenser la périphérie commerciale

En présence d’Emile Roger Lombertie, le maire de Limoges, et Gaston Chassain, le maire de Feytiat, Seymour Morsy, le préfet de la Haute-Vienne, et Gérard Vandenbroucke, le président de la communauté urbaine Limoges Métropole, ont signé la convention relative à l’appel à projets « Repenser la périphérie commerciale », dont Limoges Métropole a été désignée lauréate pour sa candidature axée sur la redynamisation de la zone d’activités sud de Limoges (route de Toulouse).

Le 22 février 2018, Limoges Métropole a candidaté à cet appel à projets lancé par le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, dans le cadre du réseau « Commerce, Ville et Territoire ». Celui-ci a pour objectif d’accompagner les collectivités territoriales dans leurs démarches de mutation des périphéries commerciales en perte d’activité, en accélérant la définition de projets de renouvellement urbain et commercial.

La communauté urbaine Limoges Métropole a été officiellement désignée maître d’ouvrage d’une étude de programmation urbaine d’un secteur élargi comprenant des sites commerciaux en exercice, d’autres vacants, des espaces publics, du tissu artisanal, dans un contexte d’entrée de ville sud de Limoges en quête d’image qualitative, mêlant aujourd’hui activités économiques de production, secteurs commerciaux potentiellement concurrentiels et secteurs résidentiels pavillonnaires attractifs, autour d’un échangeur autoroutier. (© Limoges Métropole)

Partager

Laisser un commentaire