Comment avoir un sommeil profond?

Article mis à jour le 16 mars 2021

Peut-être avez-vous déjà entendu dire que le sommeil profond était le plus réparateur. Il est vrai que cette phase est capitale pour vous réveiller en pleine forme et être au maximum de vos capacités tout au long de la journée. Et pour en profiter pleinement, il suffit d’adopter quelques bonnes habitudes !

Qu’est-ce que le sommeil profond ?

Chaque nuit de sommeil se compose de 4 à 6 cycles de sommeil, et chacun de ces cycles se déroule en 4 phases :

  •         Phase 1 : sommeil lent ;
  •         Phase 2 : sommeil profond ;
  •         Phase 3 : sommeil lent ;
  •         Phase 4 : sommeil paradoxal.

Pendant les phases de sommeil lent, votre sommeil est léger : vous bougez, et un son ou une lumière peuvent vous réveiller. Durant la phase de sommeil paradoxal, votre activité cérébrale est très intense : c’est d’ailleurs la phase durant laquelle vous rêvez. Pendant les phases de sommeil profond, en revanche, l’esprit et le corps sont tous les deux au repos : c’est donc la phase de sommeil la plus réparatrice.

Quels sont les bénéfices d’un sommeil profond ?

Les phases de sommeil profond permettent avant tout de reposer le corps et de récupérer des efforts physiques produits durant la journée. Le cerveau aussi restaure son énergie, et il en stocke pour fonctionner de façon optimale le jour suivant. Différentes études ont permis de mettre en avant d’autres bénéfices du sommeil  profond :

  •         Le renforcement du système immunitaire ;
  •         L’amélioration de la mémoire.

C’est durant les phases de sommeil profond que se produit le métabolisme des glucides, un processus indispensable pour fournir de l’énergie à l’organisme. Enfin, chez les plus jeunes, le sommeil profond booste la production d’hormone de croissance.

Comment favoriser le sommeil profond ?

Un adulte peut dormir entre 6 et 9 heures. Cela dépend de plusieurs critères, en particulier :

  •         Son âge ;
  •         Son tempérament ;
  •         Son niveau d’activité physique durant la journée.

Au cours de la nuit, les cycles de sommeil ne sont pas réguliers. Les premiers cycles se composent en majorité de sommeil profond. Cependant, plus la nuit avance, plus les phases de sommeil profond raccourcissent. Pour profiter pleinement de ce sommeil réparateur, il est donc recommandé de se coucher tôt – idéalement vers 22H30 maximum.

Lire aussi : Effets sur la santé de l’exposition à la lumière bleue

Une chambre à coucher bien organisée

Afin d’atteindre un sommeil profond, il s’agit ensuite de s’endormir rapidement. La première astuce consiste à ne pas négliger votre chambre à coucher ! Équipez-vous avant tout d’une bonne literie :

  •         Un matelas qui vous assure un soutien optimal (et une bonne indépendance de couchage si vous dormez à deux) ;
  •         Un oreiller qui correspond à votre morphologie ;
  •         Une couette adaptée à la saison.

En hiver, prudence avec le thermostat : veillez à ne pas dépasser 18 à 19°C dans la chambre à coucher. Éliminez enfin tout élément susceptible de troubler votre sommeil – en particulier les appareils électriques.

Une bonne hygiène alimentaire

Afin de profiter de phases de sommeil profond plus longues et plus intenses, adoptez quelques saines habitudes. Cela commence par votre hygiène alimentaire :

  •         Limitez les aliments gras ou sucrés durant le dîner ;
  •         Évitez de consommer des substances excitantes après 16 heures ;
  •         Évitez l’alcool le soir.

En soirée, vous pouvez consommer une tisane ou une décoction qui favorisent le sommeil : tilleul, camomille ou verveine.

Une activité physique quotidienne

L’activité physique favorise également le sommeil profond. Favorisez si possible les activités en extérieur, qui permettent de profiter de la lumière du soleil. Si vous ne pouvez pratiquer une activité physique qu’en soirée, oubliez les efforts intenses, préférez une activité physique plus douce : marche ou yoga, par exemple.

Des soirées paisibles

Le stress compte parmi les causes d’insomnies les plus courantes. Afin de bénéficier d’un sommeil profond, il est indispensable de prendre un temps pour rompre avec la frénésie de la journée. Afin de profiter de soirées sereines, oubliez les écrans, et privilégiez les activités calmes, comme la lecture. Vous pouvez également vous essayer à une séance de sophrologie ou de méditation guidée avant d’aller vous coucher.

Les plantes au service du sommeil

Pour favoriser le sommeil profond, vous pouvez expérimenter l’aromathérapie, en vous équipant d’un diffuseur et d’huiles essentielles apaisantes, propices au sommeil :

  •         Lavande fine ;
  •         Camomille romaine ;
  •         Mandarine rouge.

Lire aussi :Covid-19 : un impact sur le sommeil et le stress ?

Image par défaut
Nathan
Nathan responsable de la publication de Info-mag-annonce.com. Tous ses articles sont rédigés en coordination avec l'équipe de direction.
Publications: 56

Laisser un commentaire