Covid-19 : un impact sur le sommeil et le stress ?

Depuis l’émergence et le développement planétaire de la pandémie de Covid-19 durant l’hiver 2020, le monde médical ne cesse de mesurer le retentissement du virus sur la population. Celles et ceux qui échappent à l’infection ne sont pas toujours épargnés par les effets collatéraux de la crise. Dernier signal d’alerte en date : l’inquiétante montée des troubles du sommeil et de l’équilibre nerveux.

Lire aussi : Effets sur la santé de l’exposition à la lumière bleue

La révélation médicale

Le Covid-19 a lourdement modifié nos habitudes de vie, et altéré notre bien-être quotidien par ses conséquences sociales, économiques et l’incertitude globale générée par la situation sanitaire. En dehors des radars d’urgence prioritairement surveillés, notre sommeil ainsi que notre niveau de stress font désormais l’objet d’une attention inquiète de la part des chercheurs. D’après une étude canadienne menée au printemps dernier et dont les conclusions scientifiques ont été récemment publiées dans le très sérieux Journal of Sleep Research, il n’y a pas de place au doute : sans surprise, une hausse générale de l’anxiété a été constatée, associée à une augmentation des cas de sommeils perturbés, voire d’insomnie.

Une déconstruction des cycles de sommeil

Les hommes et les femmes interrogés déclarent en majorité ressentir une altération de la qualité de leur sommeil, selon trois tendances distinctes : les personnes qui dorment beaucoup plus qu’avant, celles qui ont retardé l’heure de leur coucher et de leur lever, et enfin les cas d’insomnie pure et simple (ces derniers étant les plus nombreux, et sans doute les plus préoccupants). Quand on connaît l’importance du sommeil sur notre capacité à affronter une journée d’activité, et plus largement sur notre santé elle-même, on ne peut que s’alarmer d’une telle situation.

Impact sur l’organisme

A l’origine de ces bouleversements, les modifications de nos habitudes de vie. Les périodes successives de confinement, le télétravail, les phases de chômage subi ont entraîné des changements brutaux, difficiles à supporter, avec un retentissement quasi immédiat : une augmentation des hormones de stress dans l’organisme. En parallèle, les scientifiques ont observé une modification de notre psychisme : comme en réponse à ce sommeil perturbé qui ne lui assure plus une sérénité suffisante, notre cerveau amplifie sa perception du danger et nous maintiendrait en état d’alerte constante. En découlent d’innombrables situations d’anxiété diffuse, d’épuisement nerveux et de dépressions, d’autant plus fréquentes chez les personnes en charge de responsabilités professionnelles ou familiales, ou déjà touchées par des maladies chroniques.

Le recours aux médicaments

Si la vingtaine de chercheurs mobilisés s’attendait à observer de telles perturbations, ils ont été néanmoins surpris par leur ampleur. On savait déjà que les derniers mois avaient vu une augmentation de la consommation d’alcool, de tabac et de temps passé devant les écrans, autant d’inhibiteurs naturels du sommeil, mais il est maintenant connu qu’une grande partie de la population a également eu recours aux somnifères et anti-dépresseurs. Or, on sait que la consommation de ces molécules n’est pas sans générer une accoutumance, et peut mener à une insomnie régulière, voire à des affections psychiques plus sérieuses sur le long terme.

Lire aussi : Fitness émotionnel: 3 habitudes essentielles pour une meilleure santé mentale

Renouer avec l’équilibre

Un ensemble de précautions et de comportements adaptés suffiraient pourtant à restaurer la qualité du sommeil, ainsi qu’à abaisser le niveau de stress : conserver des horaires de coucher et de lever réguliers, peu importe la situation ; éviter toute consommation d’excitant (comme le café, l’alcool, la cigarette) plusieurs heures avant d’aller dormir ; pratiquer de l’exercice physique régulièrement, acheter un bon matelas. Il est plus que jamais urgent de retrouver un moral apaisé, afin d’éviter que la crise sanitaire actuelle ne fasse le lit de futures maladies dans l’avenir.

4.1/5 - (16 votes)
Image par défaut
Nathan
Nathan responsable de la publication de Info-mag-annonce.com. Tous ses articles sont rédigés en coordination avec l'équipe de direction.
Publications: 108

Laisser un commentaire