Fitness émotionnel: 3 habitudes essentielles pour une meilleure santé mentale

0
96
Fitness émotionnel: 3 habitudes essentielles pour une meilleure santé mentale

Mens sana in corpore sano, ou “un esprit sain dans un corps sain” dans la langue de Molière : telle est la devise des Hommes soucieux de leur bien-être, et ce, depuis les temps les plus reculés de l’Europe antique.
Il faut dire que corps et esprit sont étroitement liés, notamment dans ce vaste domaine qu’est la santé.
De ce fait, bien-être physique et santé mentale sont interconnectés, ce qui fait de l’activité sportive un des principaux vecteurs d’assainissement connus à ce jour.
Pour prendre soin à la fois votre corps et votre mental, voici trois habitudes que vous pouvez d’ores et déjà adopter, en guise de “fitness émotionnel”.

Ayez un sommeil de bonne qualité

Indispensable pour recharger vos batteries, le sommeil ne doit surtout pas être négligé, si vous souhaitez préserver une forme optimale ainsi qu’une bonne santé psychique.
S’il n’est pas suffisant, ou de mauvaise qualité, le sommeil peut, en effet, nuire à votre humeur ainsi qu’à votre capacité à prendre des décisions.

C’est ce qu’affirment des experts de la santé interrogés par Muscleshop, en pointant du doigt les conséquences néfastes d’un sommeil de mauvaise qualité sur de “multiples parties du cerveau”, dont le “cortex préfontal” (en charge du raisonnement et de la prise de décision), ou encore l’amygdale (la zone cérébrale qui déclenche les réponses face à la peur).

Par conséquent, un individu souffrant d’un manque de sommeil a plus de risques de souffrir de stress, d’anxiété et, bien sûr, de fatigue chronique.

Afin de favoriser une bonne hygiène de vie, nous vous conseillons donc de vous endormir à des heures raisonnables et régulières, au court de nuits comportant au moins huit heures de sommeil.

En outre, pour que votre repos soit de qualité, veuillez proscrire l’usage d’écrans et d’appareils électroniques, au moins une heure avant le moment du coucher.
La lumière bleue qu’ils diffusent est, en effet, extrêmement nocive pour la sécrétion de la mélatonine (l’hormone du sommeil qui favorise votre endormissement), ce qui vous maintient dans un état d’insomnie.
De même, évitez la consommation d’alcool et de caféine au cours du dîner et adoptez une routine, en prenant, par exemple, une douche et en buvant une tisane avant de vous allonger.

De la sorte, vous trouverez quotidiennement le sommeil de manière très naturelle et la préservation de votre rythme circadien n’aura que des conséquences bénéfiques sur votre mental et votre santé globale.

Mangez sainement

Tout comme le sommeil, l’alimentation joue un rôle déterminant dans la santé mentale de tout individu.
En nourrissant votre corps en nutriments essentiels à son fonctionnement, les aliments que vous consommez font, par là même, fonctionner votre cerveau qui est sans doute l’un des organes les plus complexes et gourmands en énergie de votre organisme.

De ce fait, il devient primordial de savoir quel type d’alimentation favoriserait le bien-être de votre matière grise.
Pour ce faire, des psychiatres nutritionnels comme Drew Ramsey proposent des régimes adaptés ça la préservation de la santé mentale, en mettant à l’honneur “des aliments à la fois frais et nutritifs“.
Les effets bénéfiques de tels programmes ont été mis en lumière par des études récentes, comme celle effectuée par des chercheurs australiens, en 2017, qui ont remarqué “une amélioration de l’humeur et une baisse de l’anxiété” chez les personnes ayant suivi un régime méditerranéen pendant une période de 12 semaines.

Adopter un régime équilibré permet donc de lutter contre les troubles de l’humeur et la dépression, grâce, notamment, à l’amélioration de la croissance cellulaire.

Même s’il n’existe pas de régime alimentaire unique adapté à tout le monde, vous pouvez privilégier certains types d’aliments pour mettre toutes les chances de votre côté.
Ainsi, une alimentation riche en céréales complètes, en fruits et légumes frais et en produits de la mer favorise une saine diversification des bactéries dans votre intestin, de même que la consommation de poivrons et de tomates réduit l’inflammation dans tout votre organisme.

Quelles que soient vos préférences, veillez toutefois à limiter la consommation d’aliments transformés (nocifs à long terme), en plus de la viande et de produits laitiers.

Lire aussi : Meilleur tapis de course : avis et comparatif 2020

Ayez une activité physique régulière

Last but not least, le sport est bien entendu l’ingrédient indispensable à la préservation de votre bien-être.
Bien au-delà de ses simples vertus pour votre morphologie, l’exercice physique améliore grandement votre santé mentale en déclenchant des réactions chimiques qui réduisent votre anxiété et votre mauvaise humeur.

En augmentant votre fréquence cardiaque, au cours d’une séance sportive, vous sécrétez en effet des endorphines qui sont ni plus ni moins que “les hormones du bonheur”.
Se dépenser physiquement permet également de réduire l’excrétion de cortisol, ce qui crée une sensation de bien-être dans tout le corps.

Des bienfaits qui ont été confirmés par une étude américaine, publiée dans The Lancet.
En effet, en plus d’avoir des effets bénéfiques sur le poids, l’équilibre ou encore la qualité du sommeil, il y apparaît que le sport a des effets significatifs sur le moral de ceux qui le pratiquent régulièrement.
Ainsi, les sportifs connaîtraient près de deux fois moins de journées avec un moral défaillant que des individus n’ayant quasiment pas d’activité physique.

C’est pour toutes ces raisons que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) “recommande aux adultes âgés de 18 à 65 ans de pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique par semaine“, si possible étalées sur plusieurs jours.

Il est vrai qu’un mode de vie sain et équilibré s’articule parfaitement autour de trois à cinq séances de sport hebdomadaires, chacune d’entre elles atteignant entre 30 et 60 minutes.

Pour un “fitness émotionnel” de qualité, privilégiez également les sports complets se déroulant en plein air.
Ainsi, la course à pied, le cyclisme ou encore la natation sont de très bons compromis pour des sportifs occasionnels souhaitant préserver leur santé physique et mentale.

Conclusion

Si les moyens de préserver votre santé mentale sont très nombreux, appliquer seulement 3 de ces principes suffira déjà à faire de vous une personne équilibrée pouvant croquer dans la vie à pleines dents.
Les meilleures recettes sont parfois les plus simples.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici