Formation en héliciculture : comment devenir un pro de l’élevage d’escargots ?

L’élevage d’escargots au sein d’une exploitation agricole nécessite la maîtrise d’un ensemble de techniques précises. Malheureusement, nombreux sont ceux qui se lancent dans cette activité sans bien se former au préalable. Résultat : ils enchaînent des pertes importantes. Dans ce volet de notre dossier dédié à l’activité hélicicole, nous aborderons donc l’offre de formation en héliciculture disponible en France.

Formation en héliciculture : qu’est-ce qu’un héliciculteur ?

Plus qu’un simple passionné des escargots, l’héliciculteur est un professionnel qui gère une exploitation d’escargots d’élevage. Il s’occupe entre autres de :

  • La sélection des escargots reproducteurs ;
  • Le ramassage et l’hibernation des œufs en vue de la reproduction ;
  • La préparation des parcs d’engraissement ;
  • La préparation de la nourriture des escargots ;
  • La surveillance de leur alimentation ;
  • La collecte des escargots matures ;
  • La transformation des escargots prêts à être consommés ou vendus.

En fonction de l’espèce choisie, l’élevage d’escargots peut se dérouler à l’intérieur ou sur des espaces extérieures. Mais dans la plupart des exploitations, l’élevage se déroule à l’intérieur en hiver et à l’extérieur tout le reste de l’année. Afin de maximiser le rendement de son exploitation, l’héliciculteur doit suivre et optimiser différentes variantes influant sur la croissance et la vitesse de reproduction de ses escargots.

Comment devenir héliciculteur ?

Hélas, 9 éleveurs d’escargots sur 10 abandonnent leur exploitation à cause du manque de connaissances et des pertes importantes. Pour éviter cela, il faut absolument se faire former. Deux principales options sont disponibles :

Les formations de base en héliciculture

Les chambres d’agriculture, les conseillers et les héliciculteurs déjà établis dispensent régulièrement des formations de base d’une durée moyenne de 7 jours. Le plus souvent, elles portent sur :

  • La découverte de l’élevage des escargots : les formations abordent l’historique de l’héliciculture, l’organisation de la profession ainsi qu’un survol des espèces consommées à l’international. En ce qui concerne l’élevage proprement dit, le programme aborde généralement les différentes étapes de la production, en passant par la reproduction jusqu’à la transformation.
  • La transformation et la commercialisation des escargots : les formations de ce type sont destinées aux personnes susceptibles d’intervenir dans les ateliers de transformation d’escargots. Elles sont généralement suivies par les conjoints et les assistants des producteurs. On y aborde les normes sanitaires à respecter dans la transformation des escargots et les étapes de fabrication des produits à base d’escargots. Certains cursus intègrent aussi la conception et l’agencement d’un atelier de transformation de gastéropodes. 

Les formations de base en héliciculture se déroulent dans les fermes d’escargots. Elles associent les cours théoriques à des séances pratiques permettant d’acquérir toutes les compétences nécessaires. Elles sont validées par une attestation de formation (différente d’un diplôme). 

Formation en héliciculture : comment devenir un pro de l’élevage d’escargots

Le Brevet professionnel responsable d’exploitation agricole (BPREA)

C’est la formation en héliciculture la plus complète. Elle aborde à 360° les notions liées à l’élevage d’escargots. En 18 semaines, vous apprendrez entre autres :

  • La biologie de l’escargot ;
  • Les techniques d’élevage ;
  • La conduite d’une ferme d’héliciculture ;
  • Les critères de sélection des escargots ;
  • L’hibernation et l’engraissage de l’escargot ;
  • La transformation ;
  • L’hygrométrie ;
  • La comptabilité et la gestion d’une exploitation.

La formation comprend 1 200 heures d’enseignements théoriques et 100 heures de pratique dans une ferme. Elle est proposée essentiellement dans les CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole). Pour y accéder, il faut avoir au moins le niveau de la classe 3ème et fournir un certificat médical d’aptitude. Un entretien et un test de positionnement peuvent également être nécessaires avant admission.

Quelles sont les débouchées d’une formation en héliciculture ?

Le métier d’héliciculteur est encore peu connu en France. Par conséquent, les perspectives de carrière sont assez réduites. Toutefois, des évolutions sont possibles sur le plan des infrastructures et de l’intensification de la production. Par exemple, si vous êtes un éleveur amateur, la formation vous permettra de vous professionnaliser et d’étendre votre activité. Vous pourrez ainsi créer et développer votre entreprise tout en améliorant votre rendement et vos revenus.

Combien gagne-t-on en tant qu’héliciculteur ?

En France, la demande en escargots chaque année un peu plus importante. Les Français en consomment actuellement plus de 25 000 tonnes par an, alors que pour l’heure, l’ensemble de la production nationale peine à atteindre les 1000 tonnes. C’est donc un domaine à fort potentiel que vous pouvez exploiter en lançant votre propre exploitation après votre formation en héliciculture. 

En fonction de la taille de la ferme, vous pouvez espérer un revenu mensuel variant entre 1000 € et 2600 €. Cette rémunération peut par ailleurs encore évoluer en fonction du modèle de transformation choisi.

Lire aussi : Matériel pour l’élevage d’escargots : quels sont les besoins ?

4.7/5 - (24 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 97

Laisser un commentaire