Dette Intrum Justitia : à quoi correspond cet impayé ?

0
145
Intrum Justitia

Article mis à jour le 16 décembre 2020

Vous venez de recevoir une lettre avec l’intitulé “Dette Intrum Justitia”. Dans ce courrier, vous lisez des termes inquiétants tels que “projet de saisine” ou même “tribunal”. Vous ne comprenez pas la raison de ce courrier ni pourquoi vous le recevez. Toutes nos explications dans cet article.

Qu’est-ce que Intrum Justitia ?

Intrum Justitia est une société de recouvrement. Entreprise d’origine suédoise, elle a fusionné en 2017 avec l’entreprise Lindorff pour devenir Intrum. Cette société est spécialisée dans la gestion et le recouvrement des créances.

Quel est le rôle d’Intrum Justitia ?

En tant que société de recouvrement, Intrum Justitia a été engagée par une entreprise qui souhaite récupérer le montant d’une facture impayée. Si vous recevez un appel ou un courrier de la part d’Intrum Justitia, cela signifie que celle-ci a été mandatée par une entreprise pour régler le montant du service ou du produit qui est resté impayé. L’objectif d’Intrum Justitia est donc des relances auprès des clients en proposant des solutions amiables pour le règlement des factures dues.

Recouvrement Intrum Justitia

Quelles sommes sont recouvrées par Intrum Justitia ?

Intrum Justitia gère le recouvrement de plusieurs types de dettes.

Recouvrement amiable

Il s’agit de la première forme de recouvrement, dans laquelle vous avez la possibilité de négocier un échéancier de paiement pour solder votre dette avec Intrum Justitia. L’objectif ici est de trouver un accord le plus équitable possible tant pour vous, le débiteur, que pour le créancier.

Recouvrement judiciaire

Si aucune solution de recouvrement amiable n’a été trouvée, Intrum Justitia fera alors appel à un expert juridique pour récupérer les sommes dues. Intrum Justitia collabore régulièrement avec plusieurs centaines d’avocats et huissiers, à travers toute la France.

Réactivation de créances

La réactivation de créances concerne des dettes ayant passé la date limite de règlement. Intrum Justitia propose alors aux entreprises de relancer les procédures pour obtenir le règlement de la dette.

Surendettement

La gestion des clients surendettés est une procédure longue et onéreuse pour les créanciers. C’est pourquoi Intrum Justitia peut devenir l’intermédiaire entre vous, le débiteur, et la Banque de France pour la procédure de dossier de surendettement. Dans ce cas, le créancier n’intervient pas du tout dans la procédure.

Acquisition de créances échues

Intrum Justitia peut être engagée par une entreprise qui va lui revendre les factures impayées de ses clients. La société de recouvrement va alors prendre les dossiers en main pour trouver une solution (amiable ou non) pour récupérer les sommes dues.

Pourquoi ai-je reçu un courrier d’Intrum Justitia ?

Courrier Intrum Justitia

Retard de paiement

Dans ce cas, Intrum Justitia a été contacté par une entreprise avec laquelle elle travaille pour gérer le dossier de relance. L’entreprise créancière communique toutes les informations nécessaires à Intrum Justitia pour récupérer le montant des factures impayées.

Impayé de votre part auprès d’une entreprise

Il s’agit dans ce cas du non-règlement d’une facture ou d’un service (qu’il soit volontaire ou non). Dans ce cas, il y a de fortes probabilités que vous ayez reçu plusieurs rappels de paiement de la part de l’entreprise avant qu’elle fasse appel à Intrum Justitia. Nous vous recommandons donc de contacter au plus vite Intrum Justitia pour trouver une solution amiable. Et ce, afin d’éviter de recevoir une injonction de payer.

Impayé auprès d’une entreprise par l’un de vos proches

Dans ce cas, il s’agit de l’un de vos proches qui n’a pas réglé une facture tout en donnant vos coordonnées à son créancier. Deux solutions s’offrent à vous :

  • Contacter Intrum Justitia pour leur indiquer que vous n’êtes pas la personne concernée par la dette.
  • Ne pas ouvrir les courriers et les remettre à La Poste en indiquant “NPAI” sur l’enveloppe (soit “N’habite Pas / Plus à l’Adresse Indiquée”). Intrum Justitia sera alors informé du changement d’adresse du débiteur et reprendra ses recherches pour le retrouver.

Réclamation d’une dette ancienne

Les délais de traitement des dossiers sont parfois (très) longs. Il peut donc arriver que vous soyez contacté pour régulariser une dette assez ancienne. Cependant, cela ne vous dispense pas de régler cette facture dans les plus brefs délais pour éviter d’augmenter encore les intérêts qui viennent s’ajouter à la dette.

Usurpation d’identité

C’est une situation plus commune que ce que l’on pourrait penser, notamment avec le développement du “phishing” sur Internet. Une personne mal-intentionnée va alors récupérer vos données personnelles (noms, coordonnées postales et bancaires, etc.). Votre nom est alors associé à diverses transactions, dont des achats qui restent impayés. C’est là que Intrum Justitia va vous contacter pour régler les sommes dues. Si vous êtes victime d’une usurpation d’identité, vous devez absolument :

  • Contacter votre établissement bancaire pour signaler la fraude sur vos moyens de paiement.
  • Faire opposition aux prélèvements en provenance de Intrum Justitia.
  • Réunissez tous les documents prouvant votre identité et rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie de votre lieu de résidence pour déposer plainte.
  • Contactez Intrum Justitia pour leur faire part de la situation. Ils pourront vous conseiller sur la marche à suivre afin d’annuler la dette faite en votre nom.

Prélèvement Intrum Justitia sur mon compte bancaire

Tout comme la DRFIP, Intrum Justitia peut se prélever directement sur votre compte bancaire. C’est notamment le cas si l’entreprise à laquelle vous devez de l’argent possède vos coordonnées bancaires. Celles-ci seront alors communiquées à Intrum en même temps que le reste de votre dossier. Intrum Justitia pourra donc directement prélever sur votre compte les sommes dues, surtout si aucune solution amiable n’est proposée. Il est donc dans votre intérêt de répondre dès la première mise en demeure de payer, afin d’éviter toute saisie sur votre compte.

Comment contester une dette auprès d’Intrum Justitia ?

Courrier de relance injustifié

Il peut arriver que vous receviez un courrier de relance injustifié. Dans ce cas, nous vous recommandons de contacter Intrum Justitia, idéalement par courrier en recommandé avec accusé de réception. Dans ce courrier, expliquez votre situation en fournissant une copie de tous les justificatifs en votre possession :

  • courrier attestant que la dette a été réglée,
  • version définitive de votre plan de surendettement,
  • preuve de résiliation de votre contrat et / ou preuve de restitution du matériel (en cas de dette concernant un abonnement box par exemple).

A noter : Si la dette est prouvée et non-contestée, l’échéancier mis en place doit absolument être respecté. Tout manquement (retard de paiement ou non-paiement d’une échéance) peut annuler l’échéancier amiable mise en place et relancera la procédure de recouvrement.

Courrier de mise en demeure de payer

S’il n’a aucune valeur juridique, le courrier de mise en demeure de payer est là pour vous rappeler que vous avez une dette auprès d’un créancier. Ce courrier signifie qu’une solution amiable est encore possible.

Injonction de payer

L’injonction de payer a quant à elle une valeur judiciaire qui sous-entend qu’un juge est intervenu et a émis une décision vous ordonnant de payer. Cela signifie aussi que Intrum Justitia n’a pas été en mesure de trouver une solution amiable pour le règlement de votre dette, pour quelque raison que ce soit. Si vous recevez une injonction de payer, la première chose à faire est de réclamer une copie de la décision de justice.

Avis de procédure judiciaire

Un avis de procédure judiciaire signifie que la société de recouvrement, Intrum a fait appel à un huissier pour récupérer le montant dû. Vous devrez alors vous adresser à l’huissier pour trouver une solution amiable pour le règlement de votre dette.

Contacter Intrum Justitia pour le recouvrement d’une créance

Vous pouvez les contacter via 3 biais :

  • en vous connectant à votre espace personnel. Pour cela, munissez-vous de votre numéro de dossier (10 chiffres) qui figure sur le courrier que Intrum Justitia vous a adressé. Votre mot de passe correspond aux 5 premières lettres de votre nom en majuscules (DUPON pour Dupont par exemple).
  • par fax au : (+33) 04.72.80.14.15.
  • par courrier :

Siège Intrum France
104 avenue Albert 1er
92 500 Rueil Malmaison.

Le recouvrement de créances : une activité strictement réglementée

La DGCCRF (Direction Générale de Concurrence,de la Consommation et de la Répression des Fraudes) précise que le recouvrement amiable des créances obéit à des règles strictes. En effet, toute procédure de recouvrement de créances doit débuter par une mise en demeure de payer envoyée à la personne débitrice, en l’occurrence vous. Ce courrier doit impérativement porter les mentions suivantes :

  • Le nom et les coordonnées complètes de la société de recouvrement.
  • Le nom et les coordonnées complètes du créancier, c’est-à-dire la société auprès de laquelle vous avez contracté une dette.
  • Le montant de la somme due avec le détail des différents éléments composant cette dette (montant initialement dû, majoration, intérêts, frais de dossier, etc.).
  • Les modalités de paiement éventuellement proposées.
  • La mention indiquant que les frais de recouvrement de créances sont à la charge exclusive du créancier (sauf quelques exceptions).

De plus, une fois votre dette acquittée, la société de recouvrement est dans l’obligation de vous remettre une quittance. Celle-ci ayant pour but d’attester que vous avez bien soldé le montant de votre solde dû.

Intrum Justitia : des méthodes contestées

Depuis des années, Intrum est régulièrement épinglée par les associations de consommateurs pour ses méthodes assez agressives voire menaçantes. On retrouve notamment des appels téléphoniques plusieurs fois par jour, y compris le week-end. Même si vous avez un impayé, rien ne justifie qu’une entreprise vous menace ou vous harcèle, que ce soit par téléphone ou par courrier. Si vous êtes victime de ce type de méthode, vous pouvez contacter la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) de votre département pour signaler le harcèlement subi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici