« Les musées se révèlent » au fil des rues

« Les musées se révèlent » au fil des rues
Des représentations grand format ont été installées rue du Port et dans trois autres rues de Clermont-Ferrand.

Elles sont 29 au total. 29 reproductions grand format d’œuvres emblématiques des musées clermontois. Toutes ont été suspendues à l’aide de filins tendus en travers de quatre rues commerçantes de la ville : les rues Jules Guesde, du Port, des Gras et du 11 novembre. L’opération « Les musées se révèlent » a été lancée officiellement par Olivier Bianchi, le 4 juillet. Pour le maire et président de Clermont Auvergne Métropole, cette action est à la croisée de trois politiques publiques.

« D’une part, nous voulons soutenir et défendre le commerce de centre-ville. D’autre part, il s’agit de renforcer l’attractivité touristique. Nous voulons montrer que Clermont est une destination et à l’heure où la chaîne des puys/faille de Limagne vient d’être inscrite au patrimoine mondial, nous ne voulons pas abandonner le tourisme urbain. Enfin, concernant le volet culturel, cette opération s’inscrit dans le cadre d’Effervescences. Nous avons le sentiment d’avoir des collections formidables dans nos musées », a notamment souligné Olivier Bianchi, avant d’inviter les habitants de la Métropole à découvrir ou redécouvrir toute la richesse et la diversité des œuvres abritées au MARQ (Musée d’art Roger-Quilliot) et dans les Musées Lecoq et Bargoin.  L’opération « Les musées se révèlent » va se poursuivre jusqu’au début du mois d’octobre, où se déroulent les journées dédiées à Effervescences.

Partager

Laisser un commentaire