Unesco : le projet de territoire se met en marche

Unesco : le projet de territoire se met en marche
C’est au moins de juillet 2018, lors du 42ème comité réuni au Bahreïn, que les pays membres ont décidé d’inscrire à l’unanimité le « Haut lieu tectonique Chaîne des puys-Faille de Limagne » sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco (© Gérard Fayet)

Les élus départementaux ont dévoilé les premières actions et tracé les perspectives de l’après-inscription de la Chaine des Puys/Faille de Limagne au patrimoine mondial. « Préserver, fédérer et faire rayonner » seront les maître-mots des mois et années à venir.

« C’est maintenant que tout commence… » A travers une formule, Jean-Yves Gouttebel a résumé ce qui attend désormais les élus et les responsables en charge de donner corps à l’inscription du Haut lieu tectonique Chaîne des Puys/Faille de Limagne au patrimoine mondial de l’Unesco. A l’occasion d’une soirée organisée à la chapelle des Cordeliers, à Clermont-Ferrand, où se retrouvaient les maires concernés par cette inscription et de nombreux partenaires de la candidature, le président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme a dévoilé les grands axes de développement de cet écrin naturel, qui se retrouve aujourd’hui propulsé au même rang que le Grand canyon, au USA, ou que les prestigieux parcs du rift africain.

FEDERER ET ACCROITRE LE RAYONNEMENT

Le premier axe sera consacré à la préservation et la valorisation du site. « On peut être inscrit mais l’on peut être aussi désinscrit », a averti dans son allocution Jean-Yves Gouttebel, avant de rappeler que la valorisation de l’ensemble ne pourra se réaliser sans le « concours direct » des services de l’Etat, du parc des Volcans, les 30 communes du périmètre du bien, les propriétaires privés et les partenaires engagés dans la Fondation Chaîne des puys/Faille de Limagne. Plusieurs actions (dont certaines sont déjà engagées) seront menées : fermeture et réaménagement qualitatif des carrières de pouzzolane, suppression du zoo d’Orcines et de l’ancienne station-service, poursuite du pastoralisme sur les différents puys, stratégie de gestion de la fréquentation, etc. Pour le Président, cela « demande du temps mais ce sont les conditions sine qua non de la poursuite d’un véritable projet de territoire. »

Le deuxième axe, lui, visera à fédérer et à conserver la dynamique citoyenne. A ce titre, le Conseil départemental va relancer la démarche « Ambassadeurs de la Chaîne des Puys/ Faille de Limagne. » (voir ci-dessous). Pour Jean-Yves Gouttebel, il s’agit en effet d’une démarche « qui doit être partagée par tous », particuliers, entreprises, collectivités…

Unesco : le projet de territoire se met en marche

Enfin, le dernier axe visera à accroître le rayonnement touristique à l’international. Campagne de promotion sur tous les vols Air France long courrier lors du 1er semestre 2019, collaboration avec les offices de tourisme, renforcement des partenariats scientifiques avec l’Université Clermont Auvergne et les acteurs internationaux… In fine, il s’agit aussi de viser un objectif : devenir un site pilote de l’Agenda 2030 en France et en Europe.

« C’est le début d’une phase importante, celle où l’on décide ensemble où l’on doit aller », trace déjà Jean-Yves Gouttebel.


Tous ambassadeurs, acte 2 !

Être ambassadeur, c’est afficher son soutien et sa fierté d’appartenir à ce territoire, le faire connaître et partager ses expériences et ses bonnes pratiques. Cette démarche est ouverte à tous : Puydômois, expatriés, visiteurs, associations, entreprises… A partir du 20 février prochain, il sera possible de s’inscrire par e-mail : ambassadeurs.cpfl@puy-de-dome.fr ou sur le site www.chainedespuys-failledelimagne.com. La personne recevra ensuite un « kit » Ambassadeurs.

 

Le programme de festivités 2019

Le 28 janvier, à 18h30 : conférence publique à l’Ecole de Droit de Clermont-Ferrand (amphi Michel de l’Hospital) sur le thème : « Une inscription au patrimoine mondial et après ? Le récit passionnant du bassin minier Nord-Pas de Calais. » La présentation sera faite par Jean-François Caron, élu de cette région.

Mars : organisation des réunions publiques Unesco, actions de promotions touristiques « Destination Auvergne ».

Mai/Juin : lancement de la nouvelle marque de territoire « Chaîne des puys/Faille de Limagne » ; Volvic Volcanic Experience, Festival Nuées Ardentes, Horizon Sancy…

6 juillet : célébration du premier anniversaire de l’inscription

Septembre : randonnées « Au bonheur des Dômes. »

Partager