Les remèdes naturels pour soulager les acouphènes

0
170
Acouphènes - Traitements naturels

Article mis à jour le 23 novembre 2020

Sifflement, bourdonnement, chuintement, … les acouphènes peuvent prendre différentes formes. Pouvant apparaître très soudainement, ils peuvent être temporaires ou persistants.

Touchant près des millions de personnes en France, ils peuvent avoir une multitude de causes : exposition prolongée à des bruits forts, utilisation fréquente d’écouteurs, traumatismes sonores, hypertension, fatigue, stress et anxiété, affection dans la sphère ORL, etc. Mais ils peuvent aussi être liés à la prise récurrente de certains traitements (aspirine, ibuprofène ou quinine par exemple), le symptôme de troubles mentaux ou d’une maladie (syndrome de Ménière, maladie cardiovasculaire, …). Si on ne guérit pas des acouphènes, certaines solutions naturelles peuvent aider à les atténuer.

Des aliments pour soulager les acouphènes

Acouphènes - Alimentation

Ail et romarin

L’ail et le romarin sont des aliments qui vont avoir une action sur la circulation sanguine. Leur consommation quotidienne peut donc atténuer les acouphènes dus à une tension artérielle trop élevée (hypertension).

Stimuler son foie

Suivant les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, la stimulation du foie va permettre de le détoxifier. Pour stimuler votre foie, vous pouvez faire une cure d’artichaut, de radis noir, de chardon marie ou de romarin. Certains compléments alimentaires sous forme de gélules proposent d’ailleurs une combinaison d’un ou plusieurs de ces aliments pour un effet optimal. Vous pouvez compléter votre cure en posant une bouillotte d’eau chaude sur votre foie après les repas.

Une alimentation équilibrée

Une alimentation riche en vitamines A et D et en calcium va favoriser la régénération des cellules de l’oreille interne et va aussi renforcer l’ensemble des os de l’oreille. En outre, une supplémentation en magnésium (complément alimentaire, chocolat, amandes, etc.) va réduire l’anxiété à l’origine de certains acouphènes. Enfin, des études ont montré que certaines formes pouvaient aussi être liées à une carence en zinc chez les personnes âgées.

Boire suffisamment

Certains acouphènes étant le résultat d’une mauvaise circulation sanguine dans la région cérébrale, une consommation d’eau suffisante sera essentielle pour les atténuer. Assurez-vous donc de boire suffisamment chaque jour (1.5 à 2L d’eau quotidiennement). Il faudra également veiller à réduire la consommation de certaines boissons : le café ou l’alcool par exemple ont un effet excitant sur le nerf auditif de l’oreille.

Les plantes contre les acouphènes

Acouphènes - Plantes

Le ginkgo biloba

Souvent utilisé pour lutter contre l’anxiété, le ginkgo biloba est efficace dans le traitement des acouphènes d’origine vasculaire, créant une sensation pulsatile dans l’oreille. Le ginkgo biloba est un excellent antioxydant qui va favoriser la circulation sanguine et améliorer les troubles vasculaires et cérébraux liés à l’âge. Le ginkgo biloba peut être utilisé sous différentes formes : gélules, teinture-mère, tisane, etc.

La petite pervenche

La petite pervenche (vinca minor) a de nombreuses vertus pour la circulation sanguine, surtout la microcirculation et l’oxygénation du cerveau. Elle aura donc un effet bénéfique sur les acouphènes liés à des troubles vasculaires. Vous pouvez consommer la petite pervenche sous deux formes principalement :

  • en décoction de feuilles à raison de 2 ou 3 tasses par jour (15 à 20 g de feuilles dans 500 ml d’eau),
  • en teinture-mère (30 gouttes, 3 fois par jour).

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles d’hélichryse italienne, de marjolaine ou de petit grain bigarade donnent de très bons résultats pour atténuer les acouphènes. Celles de lavande vraie et de basilic vont quant à elles diminuer la sensation désagréable qu’ils peuvent générer.

Une synergie d’huiles essentielles contre les acouphènes

Pour créer cette synergie, vous aurez besoin des huiles essentielles suivantes :

  • 60 gouttes d’hélichryse italienne (pour la circulation sanguine),
  • 40 gouttes de basilic (antispasmodique),
  • 60 gouttes de petit grain bigarade (relaxant),
  • 60 gouttes de patchouli (drainage et fluidification du sang).

Déposez 2 à 3 gouttes de ce mélange autour de l’oreille, sans toucher le conduit auditif. Renouvelez le traitement 3 fois par jour pendant 10 jours.

Un massage des tempes pour soulager les acouphènes

Vous pouvez également vous masser les tempes avec une goutte d’huile essentielle de lavande vraie en appuyant fort (sans vous faire mal !). Ensuite déposer 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne autour de vos oreilles.

Les médecines douces

Médecines douces

L’homéopathie pour les acouphènes liés à un choc sonore

L’homéopathie pourra être d’un grand secours si vos acouphènes font suite à un choc sonore récent. Dans ce cas, un traitement à base d’Arnica, de Chininum Sulfuricum et de Natrum Salicylium permettra d’atténuer l’effet des acouphènes. Pour les acouphènes plus anciens, il faudra privilégier l’Arsencium album et l’Ignatia Amara.

L’ostéopathie : réaligner son corps pour traiter les acouphènes

Les acouphènes peuvent être la conséquence de tensions cervicales ou d’un stress intense (périodique ou sentiment anxieux constant). Les manipulations faites par un ostéopathe vont permettre de réaligner votre corps. De ce fait, les tensions et troubles physiques vont être soulagés. Cette méthode peut fortement atténuer les acouphènes récurrents, et même faire disparaître les acouphènes ponctuels.

Souffrant d’acouphènes depuis plusieurs années, j’ai eu recours à l’ostéopathie pour tenter de me soulager. Le réalignement de mes cervicales a eu un effet direct sur leur intensité.

Améliorer sa qualité de vie grâce à l’hypnose

Si elle ne va pas nécessairement réduire les acouphènes, l’hypnose va permettre d’améliorer la qualité de vie des patients, en travaillant sur l’anxiété qu’ils peuvent générer.

La MTC pour traiter les origines énergétiques des acouphènes

Les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) établissent que les acouphènes ont deux origines énergétiques : les reins et le foie. Par la stimulation de ces deux points énergétiques, les séances d’acupuncture et / ou d’acupression peuvent vous aider à atténuer vos acouphènes. De plus, ces deux techniques aident aussi à réduire le stress et l’anxiété.

La sophrologie : traiter l’anxiété liée aux acouphènes

A travers des exercices de respiration et de relaxation, la pratique régulière de la sophrologie est particulièrement conseillée dans deux cas :

  • quand les acouphènes sont liés à une douleur physique ayant une origine psychologique,
  • pour les personnes souffrant de troubles anxieux avec des manifestations physiques (psoriasis, ulcères, acouphènes, etc.).

Thérapies et autres solutions naturelles

Thérapies acouphènes

La thérapie sonore d’habituation

Cette thérapie repose sur l’écoute d’un bruit blanc ou de bruits d’eau quelques heures par jour. La thérapie sonore d’habituation a pour objectif d’habituer le cerveau à entendre un bruit sans l’écouter afin de pouvoir transférer ensuite cela aux acouphènes. De fait, ce type de thérapie ne va pas atténuer les acouphènes mais va permettre de ne plus (ou de moins) y prêter attention et, ainsi, d’augmenter la capacité de concentration tout en réduisant l’anxiété générée.

Les thérapies comportementales et cognitives

Une thérapie comportementale et cognitive (TCC) va confronter la personne souffrant d’acouphènes aux états qui les déclenchent et aux situations potentiellement aggravantes. L’objectif étant d’apprendre à dépasser ses états et situations en utilisant la pleine conscience (notamment le fait d’accepter les acouphènes pour réduire leur intensité). La TCC repose généralement sur 3 séances individuelles et 8 séances de groupe.

L’application Diapason

Développée par trois chercheurs français, l’application Diapason repose sur une série de jeux sonores définis selon vos besoins, grâce à un audiogramme réalisé auprès d’un ORL. Reprenant les principes des thérapies comportementales et cognitives, l’application Diapason a pour objectif de court-circuiter le trouble auditif responsable des acouphènes.

La méditation

Faire des séances de médiation aura de bons résultats sur les acouphènes liés au stress ou à un choc émotionnel. La méditation va aider à évacuer le stress accumulé et donc atténuer l’intensité des acouphènes.

La Méthode du Tambour Céleste

Issue de la MTC, cette technique va soulager et atténuer les acouphènes en améliorant la transmission des sons dans l’oreille. Pour utiliser cette méthode, bouchez votre oreille avec votre majeur à hauteur du tragus (sans enfoncer votre doigt). Avec un doigt de votre autre main, tapotez une trentaine de fois l’ongle de votre majeur. Vous entendrez alors un bruit de marteau ou de tambour (d’où le nom). Faites la même chose avec l’autre oreille.

Utiliser une bougie d’oreille pour réduire les acouphènes

Née dans les tribus amérindiennes Hopi, la bougie d’oreille est surtout utilisée pour évacuer les bouchons de cérumen. Dans certains cas, un bouchon de cérumen va compresser le tympan et être responsable de l’apparition d’acouphènes. L’évacuation du bouchon de cérumen grâce à la bougie d’oreille va créer une dépression dans le conduit auditif, réduisant ainsi leur intensité.

Ecouter de la musique

Le fait d’écouter de la musique va vous permettre de vous concentrer sur un autre bruit et donc de ne pas vous focaliser sur le son produit par vos acouphènes. Nous vous conseillons de choisir une musique calme (type bruit de la pluie ou musique classique par exemple). Néanmoins, attention à ne pas mettre le son trop fort. En effet, au-delà du fait que cela peut endommager votre ouïe sur le long terme, cela pourrait empirer vos acouphènes après l’écoute.

Personnellement, la musique a un effet bénéfique sur mes acouphènes.  La musique me permet de mieux me concentrer sur ma tâche en cours. Et donc, de moins me focaliser sur mes acouphènes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici