Pourquoi et comment choisir les fenêtres en bois ?

Article mis à jour le 1 septembre 2021

Choix écologique et durable, les fenêtres en bois rehaussent le charme des constructions anciennes et apportent une touche chaleureuse aux nouvelles bâtisses. Retrouvez, dans ce dossier, les avantages de ce matériau noble qui reste un incontournable en matière de menuiserie. Nos experts vous partagent également leurs conseils pour faire le bon choix afin de profiter de tous ses atouts.

Pourquoi choisir des fenêtres en bois ?

Que ce soit pour une construction neuve ou une rénovation, les fenêtres en bois peuvent s’adapter à tous les types de travaux. Elles présentent en effet plusieurs avantages :

De bons niveaux d’isolation thermique et phonique 

Les fenêtres en bois sont, avec celles en PVC, les fenêtres les plus performantes en matière d’isolation thermique. En hiver comme en été, elles protègent les occupants de la maison des grosses variations de températures. Elles permettent également de faire d’importantes économies en matière d’énergie.

Couplées à un double ou à un triple vitrage, les fenêtres en bois offrent également une bonne isolation phonique. Installées dans les logements situés à proximité des aéroports, ou des gares, elles limitent les nuisances sonores provenant de l’extérieur. 

La fenêtre en bois : un choix écologique 

Les essences de bois utilisées dans la fabrication des fenêtres sont issues de processus respectueux de l’environnement. Pour s’en assurer, il est conseillé d’opter uniquement pour du bois portant les certifications « FSC » ou « PEFC ». Elles indiquent que les normes environnementales, sociétales et économiques sont bien respectées par les exploitants.

Un choix esthétique

Matériau authentique et noble, le bois apporte du cachet et une touche de chaleur à la maison. Une fois installée, la fenêtre en bois peut par ailleurs être personnalisée selon les goûts. Une couche de vernis suffit pour assurer sa protection tout en conservant leur aspect naturel. Mais il est également possible de les peindre ou de les laquer afin d’intégrer le tout dans un design harmonieux. Ce qui n’est pas toujours envisageable avec une fenêtre en PVC.

De plus, comme l’aluminium, le bois est un matériau personnalisable à l’infini. Il permet d’obtenir des fenêtres sur-mesure qui conviennent à tous les styles architecturaux. 

Une durée de vie de plus de 30 ans 

Contrairement à d’autres matériaux comme l’aluminium, le bois conserve son aspect, quelles que soient les variations de température. Il fait preuve d’une grande longévité. En moyenne, une fenêtre en bois dure plus de 30 ans lorsqu’elle est bien entretenue. A ce propos, il faut dire que les menuiseries en bois récentes nécessitent peu d’entretien.

Pour en profiter longtemps, il est conseillé de :

  • Passer un vernis ou une couche de peinture ;
  • Faire, selon l’essence de bois, un traitement hydrofuge pour accorder aux menuiseries des propriétés fongicides et insecticides ;
  • Mettre du lubrifiant et du dégrippant sur les gonds pour un bon fonctionnement.
fenetres en bois

Comment choisir sa fenêtre en bois ?  

Deux principaux critères entrent en compte dans le choix d’une fenêtre en bois :

L’essence de bois

Le chêne est l’une des essences de bois les plus nobles. Il est très apprécié pour sa résistance, sa durabilité et son élégance. On retrouve dans la même catégorie le hêtre, le noyer et l’orme. Pour les budgets moyens, le peuplier, le mélèze, le pin douglas et le teck constituent les meilleurs choix.

Le type d’ouverture 

Les fenêtres classiques dotées de battants s’ouvrant vers l’intérieur restent la norme. Ce sont les fenêtres en bois les plus répandues. Elles laissent entrer un maximum de lumière et d’air à l’intérieur de la pièce. De plus, elles sont très faciles à nettoyer. 

Les fenêtres battantes peuvent être également complétées par une ouverture oscillante. Ce système permet de laisser la fenêtre entrouverte sans risquer que le vent, la grêle ou encore la poussière ne rentre à l’intérieur. 

Par ailleurs, il existe d’autres systèmes d’ouverture comme :

  • L’ouverture coulissante. Elle offre un gain de place considérable et convient aux petits, comme aux grands espaces. Elle nécessite cependant un entretien régulier. 
  • L’ouverture à soufflet. Ici, le vantail bascule partiellement pour laisser entrer l’air et la lumière. Ce type de fenêtres en bois protège des intrusions venant de l’extérieur et évite les risques de chutes depuis l’intérieur. Ce sont donc des ouvertures très sécurisées.

Enfin, à défaut d’une fenêtre en bois classique, il est possible d’opter pour une fenêtre mixte associant le bois et l’alu, ou le bois et le PVC. C’est un compromis parfait pour bénéficier simultanément des avantages offerts par les deux matériaux. Cette option peut également être intéressante au regard du prix souvent jugé trop élevé des fenêtres en bois pur.

A lire aussi : Fenêtres coulissantes : avantages et inconvénients

Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 50

Laisser un commentaire