Combien rapporte une station de lavage auto ?

Investir dans une station de lavage auto peut sembler atypique par rapport à d’autres activités. Pourtant, les dépenses liées à l’automobile ayant gagné la deuxième place dans le budget des Français ces dernières décennies en ont fait un business finalement intéressant et rentable. Découvrons ensemble quels sont les avantages et combien rapporte une station de lavage avec le temps.

Les types de station de lavage auto

Le marché du nettoyage extérieur d’automobiles se départage en 3 segments selon la technique utilisée :

  • Le lavage haute pression qui occupe quasiment la moitié du marché
  • Le lavage aux rouleaux automatiques en tunnel qui représente 40 % du secteur
  • Et le lavage sans eau ou écologique qui commence à avoir de l’impact avec 10 % de part.

Le lavage haute pression

Efficace et allie un bon rapport qualité-prix, il continue de s’étendre géographiquement pour cultiver la proximité. Même s’il fait appel à un investissement plus important par rapport aux autres types de stations (autour de 250 000 € au moins les 4 pistes et le matériel compris), il reste le plus rentable avec un retour d’investissement assuré en quelques mois (minimum 8 mois). 

Le lavage classique au rouleau

Présent dans les habitudes des Français depuis les années 80, le lavage auto au rouleau détient encore 40 % du marché, grâce également à ses installations dans la majorité des stations-services et des centres commerciaux. Conscients de cette pérennité de l’activité, même les géants du lavage à haute pression ont choisi d’équiper en parallèle leurs unités avec des rouleaux afin de diversifier leurs services.

Le lavage écologique

Enfin, cette méthode visant à toucher les automobilistes responsables et respectueux de l’environnement consiste à utiliser de grands appareils à vapeur, réduisant jusqu’au centième la consommation d’eau. En outre, les produits aux ingrédients à base de végétaux utilisés permettent de diminuer au maximum la présence d’additifs chimiques pour une moindre agressivité pour votre peinture.

station-de-lavage-auto

À qui s’adresse le marché du lavage auto en station ?

Le lancement d’une nouvelle activité suppose l’existence d’une clientèle pour garantir sa rentabilité. Le lavage auto en station compte des millions d’utilisateurs particuliers et professionnels, et pour longtemps encore !

Les particuliers

Près de 80 % des voitures individuelles ou familiales sont nettoyées au moins tous les 6 mois et le budget auto détient la deuxième place dans le portefeuille des ménages français. D’où une part très importante du marché est encore détenue par les particuliers dans le domaine.

Les professionnels

Véhicules de prestige ou de direction, de service, de transport public, utilitaires, poids lourds, taxis, etc., passent forcément par une station pour leur lavage. Les professionnels constituent un marché important non seulement en nombre, mais également en volume en raison de la taille de leurs flottes.

Lire aussi : Combien rapportent 20000 euros placés ?

Une station de lavage auto est-elle un investissement rentable ?

Une station de lavage, qu’elle soit à haute pression ou à rouleaux, promet une rentabilité estimée à 70 % voire 80 % de marge. Tout dépend néanmoins de la hauteur des investissements, de sa gestion et des charges engagées pour la bonne croisière de l’activité. Les éléments à considérer pour l’analyse de votre rentabilité sont :

Les investissements à prévoir

Construire et équiper une station de lavage auto fait appel à d’importants investissements :

  • L’acquisition du terrain : autour de 60 000 €
  • La réalisation des travaux de voiries et réseaux divers (VRD) : environ 22 000 €
  • L’installation du local technique : près de 10 000 €
  • La mise en place de la station haute pression : entre 16 000 € et 32 000 €
  • L’installation du portique à rouleaux ou à brosses : 5 000 €
  • L’aménagement d’ensemble avec l’installation de la caisse à jetons : 20 000 €

Total de l’investissement pour une station à 4 pistes : au moins 250 000 €

station-de-lavage-auto

Les possibilités de financements

Le montant de l’investissement peut s’acquérir en capital moyennant un prêt bancaire ou grâce à d’autres types de bailleurs de fonds. Voir nos articles sur les crédits bancaires.

Les charges fixes

La gestion d’une station de nettoyage de véhicules considère naturellement des charges courantes dont la principale est la consommation d’eau qui est en moyenne de 100 à 150 litres par voiture. En estimant 1000 lavages par mois soit 100 000 l ou 100 m³ d’eau mensuels pour 3 € le mètre cube, la charge annuelle d’eau s’élève à 3600 € minimum.

À part les dépenses en eau, ces autres postes doivent également être pris en compte :

  • Électricité : 4 000 €
  • Faris de tenue des comptes : 1500 €
  • Assurance responsabilité civile : 1 000 €
  • Maintenance technique : 7 000 €
  • Frais de communications : 300 €
  • Redevance pour la franchise : suivant les négociations
  • Publicités et marketing : 10 % des chiffres d’affaires
  • Chauffage de l’eau au gaz : 4000 €
  • Produits pour le lavage et produits d’entretien : 500 €

Le total des charges courantes représente 30 % à 40 % des revenus réalisés.

Le salaire du personnel

L’avantage de cette activité est qu’elle nécessite un nombre moindre de personnels puisque tout est automatisé. Il faut recruter toutefois au moins un chargé des caisses et un responsable de la maintenance des machines. Les charges salariales s’élèveront à peu près à 40 000 €.

Les achats de consommables

Les coûts des consommables représentent autour de 5 % des chiffres d’affaires et sont constitués de l’achat du sel adoucissant pour l’eau, des produits nettoyants, des anti-rayures, du lustrant et des shampoings. On peut également inclure les produits d’entretien des lieux.

Les chiffres d’affaires rapportés pas une station de lavage auto

Un centre de lavage rapportera des chiffres d’affaires en fonction du nombre de pistes dont il dispose, de son emplacement, de sa gestion et de son entretien. De ces facteurs dépendra son affluence.

Si on estime les CA d’une piste de lavage à 2500 € par mois soit 30 000 € par an. Une station à 4 pistes rapporterait jusqu’à 150 000 € selon son taux de fréquentation.

Les prix selon le type de station de lavage auto

station-de-lavage-auto

Les chiffres donnés plus haut pour le calcul de la rentabilité se basent sur une généralité. Toutefois, il est normal que les prix du lavage diffèrent d’une station à une autre selon la technique utilisée.

Le prix du lavage haute pression

Il varie en général entre 3 € et 5 € sachant que le prix du jeton de lavage dépend également de la zone d’implantation du site.

Le prix du lavage aux rouleaux

Il peut aller de 5 € à 15 € et varie en fonction de l’option de nettoyage choisie : simple rinçage, pré nettoyage, application d’anti-traces, séchage, cirage, polissage, lustrage, etc.

Le prix du lavage écologique

Coûtant plus cher, car il s’agit d’un service de niche, il peut aller de 20 € à 150 € selon le programme choisi par le client : lavage de la carrosserie, nettoyage des jantes, lavage des vitres extérieures, nettoyage avec aspiration de l’intérieur, lavage de l’intérieur des vitres, traitements antibactériens ou anti-odeurs, etc.

Lire aussi : Combien rapporte un mobil home en location ?

4.8/5 - (14 votes)
Image par défaut
Rova Vaugirond

Amie des animaux et de la nature, passionnée de dessin et de jeux vidéos, musicienne à mes heures perdues, auteure amateure, rédactrice à la plume qui glisse… sur divers sujets allant du bien-être aux textes sur la fiscalité. J'ai laissé mon ancienne vie de marketeuse pour rejoindre le monde digital, un peu comme Neo de Matrix !

Publications: 60

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.