Problème d’humidité dans la maison : les solutions

Article mis à jour le 20 août 2021

Le taux d’humidité dépassant la normale dans votre maison menace la durabilité de votre habitation ainsi que votre santé. Décelez les premiers signes et prenez les mesures à temps ! Nous vous partageons dans cet article les causes de ce problème et les meilleures solutions anti humidités !

Pourquoi y a-t-il de l’humidité dans la maison ?

Une température ambiante de 20 °C doit correspondre à un taux d’hygrométrie ne dépassant pas 65 %. Au-delà de ce seuil, il y a présence d’humidité dans votre domicile. Détectez les signes avant-coureurs pour amoindrir les dégâts.

Note : l’hygrométrie mesure le taux d’humidité de l’air, autrement dit la quantité d’eau à l’état gazeux dans l’air.

Les signes que votre appartement est humide

Si les signes suivants apparaissent dans votre habitation, pensez à un problème d’humidité et à anticiper les solutions :

  • La déformation ou le décollage des papiers peints
  • La dégradation des peintures et des enduits
  • L’épanchement au niveau des murs
  • La présence récurrente de buées sur les vitres
  • Les tâches de moisissures ou de salpêtre sans explication, ou leur odeur sans que leur présence soit apparente
  • L’apparition de signes d’allergie chez les occupants sensibles

A lire aussi : Réduire l’impact des allergies à la maison

Les causes du taux d’humidité élevé

humidite-maison-causes

Nombreuses sont les causes possibles de l’humidité dans la maison allant des problèmes de ventilation aux infiltrations liées à des dommages plus sérieux. Déceler l’origine principale de l’anomalie vous permettra d’adopter la solution anti humidité adéquate. On peut citer comme premiers responsables de l’humidité :

Les condensations et les vapeurs d’eau

La seule présence humaine est source d’humidité à cause des dégagements d’énergie, de la respiration, etc. Cette condensation est proportionnelle au nombre d’occupants de l’habitation. Même une maison neuve et bien isolée peut être sujette à de l’humidité si une trop grande étanchéité entrave le renouvellement de l’air.

L’humidité intérieure

Les défauts et dysfonctionnements de la plomberie causent des fuites et des infiltrations d’eau. Les plus courants sont les disjonctions, les canalisations défectueuses, les robinets altérés, etc.

L’humidité extérieure

Elle provient le plus souvent des ruissellements de pluie par des fissures, le toit ou la gouttière non étanches.

L’humidité par remontée capillaire

On parle de remontée capillaire lorsque l’humidité vient du sol et d’installe dans les murs à travers les matériaux de construction perméables.

La pression hydrostatique

C’est la pression exercée par la pluie infiltrée ou par la nappe phréatique superficielle au niveau des fondations.

Les différentes solutions contre l’humidité

Au constat de l’un de ces indicateurs d’humidité dans votre maison, agissez avant que les dégâts ne s’aggravent. Vous pouvez arrêter la propagation de l’humidité au moyen des solutions suivantes selon son stade :

Le déshumidificateur

Pour prévenir la dégradation et les méfaits sur votre santé, vous pouvez installer un déshumidificateur d’air si le niveau d’humidité est modéré. Il existe deux types de déshumidificateurs : le modèle chimique et la version électrique.

Le déshumidificateur chimique

Présenté sous le format d’un bac, il suffit de le poser dans la pièce de votre choix. Pourvu de bloc ou de granulats en silice, il absorbe l’humidité pour la transformer en eau. Vous devez le vider et remplacer la silice.

Le déshumidificateur électrique

Plus performant, il se décline en déshumidificateur d’air à compresseur ou à absorption.

Le premier aspire l’air humide grâce à un ventilateur intégré. Son compresseur le refroidit ensuite pour arriver à la condensation de l’humidité. Il redistribue par la suite l’air séché dans la chambre.

Le déshumidificateur d’air à absorption, plus silencieux, possède également un ventilateur qui aspire l’air pour le renvoyer ensuite vers une substance absorbante dans un bac.

Les sites spécialisés tels que TopDéshumidificateur proposent des guides complets pour vous aider à choisir la meilleure solution anti humidité pour votre maison.

A lire aussi : Comment traiter la moisissure sur le mur d’une chambre ?

Les travaux s’imposent

Dans les cas plus avancés, les solutions durables anti-humidité s’imposent : il faudra procéder à des entretiens, réparations et rénovations.

  • Vous pouvez solutionner par vos soins les petites fuites et infiltrations de plomberie. Tandis que les fuites d’origine externes sont plus complexes. Dans la plupart des cas, vous devez confier les travaux à un professionnel.
  • L’adoption du double-vitrage amoindrit le taux d’humidité car il permet d’éviter la condensation des buées.
  • Vous pouvez également installer une VMC ou ventilation mécanique contrôlée pour améliorer le confort de votre habitat.
  • Pensez à investir dans de l’isolation thermique des murs extérieurs.
  • Pour prévenir: vérifiez l’étanchéité de votre toiture, des façades, de votre balcon et des divers conduits (cheminées, chéneaux, gouttières, joints, etc.)

D’autres solutions peuvent se proposer par les spécialistes selon les besoins spécifiques de votre logement :

  • L’usage d’extracteurs automatisés
  • L’injection de résine
  • Le drainage
  • L’installation d’un dispositif d’assèchement
  • La pose de membrane étanche
  • L’installation d’échangeur air-sol ou puits canadien

humidite-maison-solution-travaux

Faire appel à un professionnel

Lorsque le passage aux travaux devient incontournable, le mieux est de se rapprocher de professionnels pour garantir la qualité et l’adaptation de la solution au problème. Divers sites proposent un diagnostic et l’envoi de devis en ligne, tout en cherchant le meilleur spécialiste le plus proche de chez vous pour assurer les ouvrages.

Vous pouvez contacter un professionnel en renseignant seulement quelques informations et obtenez, non pas un, mais trois devis ! Pour effectuer le bon choix.

Les autres solutions

Si votre appartement ne souffre pas encore d’humidité, il existe des petits gestes qui peuvent le maintenir sain.

Les astuces anti-humidité chaque jour

  • L’aération quotidienne
  • L’usage de hotte d’aspiration en cuisine
  • Raccourcissez les douches et baissez la température de l’eau
  • Sécher vos linges à l’extérieur
  • Maintenez la température à 19 °C

Les solutions naturelles contre l’humidité

  • Adoptez les plantes d’intérieur aux propriétés qui assèchent l’air
  • Déposez des morceaux de charbon ou du gros sel dans vos chambres

A lire aussi : Dépoussiérage industriel : les meilleures solutions

 

Image par défaut
Rova Vaugirond
Amie des animaux et de la nature, passionnée de dessin et de jeux vidéos, musicienne à mes heures perdues, auteure amateure, rédactrice à la plume qui glisse… sur divers sujets allant du bien-être aux textes sur la fiscalité. J'ai laissé mon ancienne vie de marketeuse pour rejoindre le monde digital, un peu comme Neo de Matrix !
Publications: 5

Laisser un commentaire